Fermer



Mésothéliomes

Publié le 18/01/2012 - Dernière mise à jour le 28/09/2017

Le mésothéliome est un cancer touchant les séreuses, essentiellement la plèvre (85 à 90 % des cas), de façon moindre, le péritoine, et de manière exceptionnelle, le péricarde ou la vaginale testiculaire. Ce dossier décrit les systèmes contribuant actuellement à la surveillance des mésothéliomes et de leurs expositions : le Programme national de surveillance des mésothéliomes (PNSM) et la déclaration obligatoire des mésothéliomes (DO). Il présente également la réflexion pilotée par Santé publique France et menée par un groupe d’experts pour l’unification, l’optimisation et la modernisation du dispositif de surveillance des mésothéliomes et de leurs expositions, intégrant le suivi de la reconnaissance médico-sociale (DNSM). L’aide-mémoire rappelle par ailleurs la forte attente gouvernementale par rapport à cette surveillance et fournit les principaux chiffres d’incidence et quelques données phares sur les expositions et la reconnaissance médico-sociale.

Sommaire du dossier

Haut de page