Fermer



Indicateurs d'évaluation

Publié le 26/12/2013

Evaluation du programme sur la période 2010-2011

Sources des données

L’évaluation repose sur des données transmises annuellement à l’InVS par les structures de gestion grâce à des modules d’extraction intégrés dans leurs logiciels « métiers » pour la gestion de leurs bases de données. Deux types de données sont transmis :

  • des données agrégées au niveau départemental, permettant le calcul de la participation au programme ;
  • et des données individuelles anonymisées et standardisées, dites données d’évaluation, qui permettent le calcul des indicateurs de l’évaluation.

Ces données sont validées par les structures de gestion et par l’InVS.

Le format des données remontées et les indicateurs sont décrits dans un guide dont la première version a été élaborée en 2009 par un groupe de travail réunissant des membres des institutions impliquées (DGS, Assurance maladie, INCa, InVS), des médecins coordonnateurs de structures de gestion du dépistage des cancers, des gastro-entérologues et des anatomo-cytopathologistes. La dernière version mise à jour de ce guide est disponible sur le site internet de l’InVS.

Les données agrégées sont fournies sous forme de tableaux croisés (par âge et par sexe) et renseignent sur le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage, le nombre de personnes exclues du dépistage pour raisons médicales et le nombre de personnes ayant eu un test positif au cours de la période évaluée.

Les données individuelles d’évaluation sont extraites sous forme de fichiers « texte » qui comportent une ligne par personne ayant réalisé un test de dépistage au cours de la période évaluée et 58 variables pour chaque individu.

Indicateurs de la participation et de l’évaluation du programme

Les indicateurs de participation au programme sont calculés par périodes de deux années glissantes (2009-2010, 2010-2011…) qui reflètent la périodicité biennale des invitations au programme (l’ensemble de la population cible de chaque département doit être invitée sur une période de deux ans). La population de référence pour le calcul des taux de participation est issue des projections de population de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) (2007-2042, scénario central) pour assurer une homogénéité des estimations entre départements. Pour le calcul du taux de participation, les personnes exclues du dépistage pour raisons médicales sur la période évaluée (exclusions définitives ou temporaires) sont soustraites de la population cible des 50-74 ans. Les informations sur le nombre de personnes exclues du programme pour raisons médicales permettent également de calculer les taux d’exclusions du programme. Ces taux sont standardisés par une méthode de standardisation directe sur la structure d’âge et de sexe de la population française des 50-74 ans de 2009 (projections de population Insee, scénario central 2007-2042).

Les indicateurs de la qualité des tests, des examens, du suivi et de la détection des lésions sont estimés par département (lorsque les effectifs le permettent) et pour la France. Ils sont calculés en fonction du sexe, de l’âge et du rang dans le dépistage (premier dépistage versus dépistages subséquents). Ils sont également calculés sur des périodes de deux années pour refléter la durée d’une campagne d’invitations. Les taux de tests positifs, de détection d’adénomes avancés et de détection de cancers colorectaux sont standardisés comme décrit ci-dessus.

Pour le calcul des indicateurs de participation correspondant à la période 2010-2011 pour les 99 départements, les données agrégées ont été extraites par les structures de gestion en janvier 2013 et les données individuelles d’évaluation 2010-2011 ont été transférées à l’InVS entre le 1er avril 2013 et le 30 septembre 2013.

  •  

    Sont présentés dans ce sous-chapitre des indicateurs sur la réalisation du test de dépistage et des examens complémentaires en cas de test positif tels que le taux de personnes ayant au moins un test non analysable, le taux de personnes ayant un test non analysable non refait, le taux de test positif, le pourcentage de réalisation de la coloscopie…

    Les recommandations européennes1 disponibles sont :

    le taux de tests non analysables non refaits, i.e. le taux de personnes n’ayant renvoyé que des tests non analysables :

    • le niveau acceptable est de 3 %
    • le niveau souhaitable est de 1 %

    le pourcentage de réalisation de la coloscopie :

    • le niveau acceptable est de 90 %
    • le niveau souhaitable est de 95 %

    le pourcentage de coloscopies complètes :

    • le niveau acceptable est de 85 %
    • le niveau souhaitable est de 90 %

    Informations complémentaires :

    Répartition des coloscopies effectuées selon la qualité de leur préparation

    Répartition des coloscopies effectuées selon la qualité de leur préparation

    Répartition des coloscopies incomplètes selon la raison

    Répartition des coloscopies incomplètes selon la raison

    Morbidité de la coloscopie

    L’exhaustivité du recueil des complications de coloscopie et notamment des décès dans les jours suivants la coloscopie n’est pas assurée au niveau national. La variable recensant les incidents et les accidents de la coloscopie présente 54,9 % de données inconnues dont on ne peut savoir si l’information est manquante ou si la coloscopie s’est déroulée sans complication. Ces statistiques ne peuvent donc pas être présentées. Des analyses plus précises doivent être réalisées sur ce sujet.

    1 Segnan N, Patnick J, von Karsa L (dir). European guidelines for quality assurance in colorectal cancer screening and diagnosis. First Edition. Luxembourg : European Commission ; 2010.
  •  

    Sont présentés dans ce sous-chapitre des indicateurs de suivi du programme : le délai de réalisation de la coloscopie et le pourcentage de perdus de vue.

    Répartition des délais de réalisations des coloscopies effectuées

    Répartition des délais de réalisations des coloscopies

    Répartition géographique des pourcentages de perdus de vue

    Une personne est considérée comme perdue de vue lorsque la structure de gestion n’a aucune nouvelle 24 mois après la réalisation de son test positif. 

    Sur l’ensemble des 97 départements, le pourcentage de « perdus de vue » est de 6,7 % (7,0 % chez les hommes et 6,3 % chez les femmes) et varie selon les départements (de 0,5 % pour la Creuse à  35,8% pour le Tarn-et-Garonne). Ces disparités départementales reflètent l’hétérogénéité de la documentation, au sein des structures de gestion, des suivis des tests (par exemple la transmission des informations par les professionnels de santé à la structure de gestion est plus ou moins systématique).

    Programme national de dépistage organisé du cancer colorectal. Période 2010-2011

  •  

    Sont présentés dans ce sous-chapitre des indicateurs des lésions détectées. Il s’agit des indicateurs relatifs à la nature des lésions détectées par les examens diagnostics (coloscopie ou autre) et des taux de détection des lésions (adénomes, adénomes avancés et cancers).

    Indicateurs des lésions détectées (format xls et format pdf)

    Les adénomes avancés sont les adénomes de 10 mm ou plus, ou à dysplasie de haut grade, ou présentant un contingent villeux.

  •  

    Le stade des cancers dépistés par le programme de dépistage organisé a été établi selon le système TNM de classification des tumeurs malignes2. Cette classification ne s’appliquant qu’aux carcinomes pour le côlon et le rectum, seuls les cancers classés histologiquement comme « adénocarcinome » sont décrits dans cette section. Pour les cancers du côlon, la classification histo-pathologique pTNM a été retenue. Pour les cancers du rectum, susceptibles d’avoir des traitements néo-adjuvants avant la chirurgie avec pour conséquence une modification du T, du N ou du M de la tumeur dépistée, la qualité des données disponibles et l’hétérogénéité des modalités de documentation de l’information sur le stade ne permet pas d’établir le stade TNM avant traitement. Par conséquent, seuls les cancers du côlon (jonction recto-sigmoïdienne comprise) et les cancers du rectum n’ayant pas bénéficié de traitements néo-adjuvants ont été retenus.

    Le stade du cancer est considéré comme inconnu lorsqu’au moins une des informations sur le T, le N ou le M est inconnue (sauf si pT=Tis, dans ce cas le stade TNM est in situ, ou si M=M1, dans ce cas le stade TNM est IV). Sur les 7 414 cancers dépistés dans le cadre du programme, cette information est manquante dans 27,5 % des dossiers. Ce pourcentage national reflète une grande disparité départementale (Pourcentage stade inconnu (format xls et format pdf)), l’information sur le statut métastatique des cancers détectés étant difficile d’accès.

    La description ne porte que sur les 52 départements ayant au plus 30 % de données manquantes dans les stades des cancers, ce qui correspond à 4 042 adénocarcinomes du côlon et du rectum (sans traitements néo-adjuvants) dépistés.

    2 Sobin M, Gospodarowicz L, Wittekind C. (dir). International Union Against Cancer. TNM Classification of Malignant Tumours, 7th Edition. Chichester : Wiley-Blackwell ; 2009.

Indicateurs par département sur la période 2010-2011

Télécharger les tableaux des indicateurs pour la période 2010-2011, en cliquant sur le département souhaité (xls ou pdf).

Le descriptif des indicateurs est disponible dans le Guide du format des données et définitions des indicateurs de l’évaluation du programme national.

Avertissement : pour certains départements, les données ne sont pas disponibles.

01 - Ain (xls - pdf)

26 - Drôme (xls - pdf)

51 - Marne (xls - pdf)

76 - Seine-Maritime (xls - pdf)

02 - Aisne (xls - pdf)

27 - Eure (xls - pdf)

52 - Haute-Marne (xls - pdf)

77 - Seine-et-Marne (xls - pdf)

03 - Allier (xls - pdf)

28 - Eure-et-Loir (xls - pdf)

53 - Mayenne (xls - pdf)

78 - Yvelines (xls - pdf)

04 - Alpes de Haute-Provence (xls - pdf)

29 - Finistère (xls - pdf)

54 - Meurthe-et-Moselle (xls - pdf)

79 - Deux-Sèvres (xls - pdf)

05 - Hautes-Alpes (xls - pdf)

30 - Gard (xls - pdf)

55 - Meuse (xls - pdf)

80 - Somme (xls - pdf)

06 - Alpes-Maritimes (xls - pdf)

31 - Haute-Garonne (xls - pdf)

56 - Morbihan (xls - pdf)

81 - Tarn (xls - pdf)

07 - Ardèche (xls - pdf)

32 - Gers (xls - pdf)

57 - Moselle (xls - pdf)

82 - Tarn-et-Garonne (xls - pdf)

08 - Ardennes (xls - pdf)

33 - Gironde (xls - pdf)

58 - Nièvre (xls - pdf)

83 - Var (xls - pdf)

09 - Ariège (xls - pdf)

34 - Hérault (xls - pdf)

59 - Nord (xls - pdf)

84 - Vaucluse (xls - pdf)

10 - Aube (xls - pdf)

35 - Ille-et-Vilaine (xls - pdf)

60 - Oise (xls - pdf)

85 - Vendée (xls - pdf)

11 - Aude (xls - pdf)

36 - Indre (xls - pdf)

61 - Orne (xls - pdf)

86 - Vienne (xls - pdf)

12 - Aveyron

37 - Indre-et-Loire (xls - pdf)

62 - Pas-de-Calais (xls - pdf)

87 - Haute-Vienne (xls - pdf)

13 - Bouches-du-Rhône (xls - pdf)

38 - Isère (xls - pdf)

63 - Puy-de-Dôme (xls - pdf)

88 - Vosges (xls - pdf)

14 - Calvados (xls - pdf)

39 - Jura (xls - pdf)

64 - Pyrénées-Atlantiques (xls - pdf)

89 - Yonne (xls - pdf)

15 - Cantal (xls - pdf)

40 - Landes

65 - Hautes-Pyrénées (xls - pdf)

90 - Territoire-de-Belfort (xls - pdf)

16 - Charente (xls - pdf)

41 - Loir-et-Cher (xls - pdf)

66 - Pyrénées-Orientales (xls - pdf)

91 - Essonne (xls - pdf)

17 - Charente-Maritime (xls - pdf)

42 - Loire (xls - pdf)

67 - Bas-Rhin (xls - pdf)

92 - Hauts-de-Seine (xls - pdf)

18 - Cher (xls - pdf)

43 - Haute-Loire (xls - pdf)

68 - Haut-Rhin (xls - pdf)

93 - Seine-Saint-Denis (xls - pdf)

19 - Corrèze (xls - pdf)

44 - Loire-Atlantique (xls - pdf)

69 - Rhône (xls - pdf)

94 - Val-de-Marne (xls - pdf)

20 - Corse (xls - pdf)

45 - Loiret (xls - pdf)

70 - Haute-Saône (xls - pdf)

95 - Val-d'Oise (xls - pdf)

21 - Côte-d'Or (xls - pdf)

46 - Lot (xls - pdf)

71 - Saône-et-Loire (xls - pdf)

971 - Guadeloupe (xls - pdf)

22 - Côtes-d'Armor (xls - pdf)

47 - Lot-et-Garonne (xls - pdf)

72 - Sarthe (xls - pdf)

972 - Martinique (xls - pdf)

23 - Creuse (xls - pdf)

48 - Lozère (xls - pdf)

73 - Savoie (xls - pdf)

973 - Guyane (xls - pdf)

24 - Dordogne (xls - pdf)

49 - Maine-et-Loire (xls - pdf)

74 - Haute-Savoie (xls - pdf)

974 - La Réunion (xls - pdf)

25 - Doubs (xls - pdf)

50 - Manche (xls - pdf)

75 - Paris (xls - pdf)

 
Haut de page