Fermer



Les dispositifs de surveillance et les sources de données

Publié le 10/03/2014

Projets non-spécifiques à la santé mentale

Le programme MCP : affections en liens avec le travail

Logo des maladies à caractère professionnel

Le programme de surveillance des maladies à caractère professionnel (MCP) a été mis en place par le département santé travail de l’InVS, en collaboration avec l’Inspection médicale du travail et de la main d’œuvre. Une maladie à caractère professionnel (MCP) est une maladie susceptible d’être d’origine professionnelle, mais n’entrant pas dans le cadre des tableaux de maladies professionnelle indemnisables (MPI).

Le programme a pour objectif d’estimer les prévalences nationales et régionales des affections jugées imputables au travail par des médecins du travail, et d’identifier les caractéristiques professionnelles et les conditions de travail qui leurs sont associées. Il s’appuie sur un réseau de médecins du travail volontaires qui signalent, deux fois par an, toutes les MCP rencontrées pendant deux semaines consécutives (Quinzaines MCP) lors des visites médicales du travail. Toutes les pathologies ou symptômes relevant de la souffrance psychique (burnout, dépression, anxiété, insomnies et troubles du sommeil en général…) ou de l’addictologie sont analysées et codées selon un arbre décisionnel. Les résultats sont restitués sous forme de tableaux statistiques synthétiques au niveau régional et au niveau national.

En savoir plus : Valenty M, Homere J, Mevel M, Le Naour C, Garras L, Chevalier A. Programme de surveillance des maladies à caractère professionnel (MCP) en France. Résultats des Quinzaines MCP 2006-2007-2008. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire; 2012. 103 p.

Cosmop : surveillance de la mortalité par profession

Le programme Cosmop (Cohorte pour la surveillance de la mortalité par profession), mis en place par le département santé travail de l’InVS, consiste à décrire, depuis 1968, de façon systématique et régulière à l’échelle de la population française, les causes de décès selon la profession et leur évolution dans le temps. Il s’appuie sur les données issues de l’échantillon démographique permanent (EDS) ou du panel Dads (déclaration annuelle des données sociales) de l’Insee, couplées au fichier des causes médicales de décès du CépiDc.
Des analyses de la mortalité par suicide avant 65 ans, en fonction de la catégorie socioprofessionnelle et du secteur d’activité, ont notamment été réalisées.

En savoir plus

Béatrice Geoffroy-Perez. Analyse de la mortalité et des causes de décès par secteur d’activité de 1968 à 1999 à partir de l’Echantillon démographique permanent - Étude pour la mise en place du programme Cosmop : Cohorte pour la surveillance de la mortalité par profession. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2006. 162 p.

Cohidon C, Geoffroy Perez B, Fouquet A, Le Naour C, Goldberg M, Imbernon E. Suicide et activité professionnelle en France : premières exploitations de données disponibles. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2010. 8 p.

Coset, pour la surveillance épidémiologique en lien avec le travail

Logo Coset-RSI

Logo Coset-MSA

Le programme Coset (Cohortes pour la surveillance épidémiologique en lien avec le travail) a pour objectif de décrire la santé et les expositions professionnelles de l'ensemble de la population active en France, quels que soient la catégorie socioprofessionnelle, le secteur d’activité et le statut (salarié ou non, privé ou public).

Il s'appuie sur des données de cohortes prospectives constituées d'actifs appartenant aux différents régimes d’assurance maladie en se limitant, dans un premier temps, aux actifs métropolitains couverts par l’un des trois principaux régimes : le régime général, le régime agricole (MSA - Mutualité sociale agricole) et le régime social des indépendants (RSI), qui couvrent à eux trois 95 % de la population active en France. Des descriptions en termes de prévalence de problèmes de santé mentale seront produites dans ce contexte, dans un premier temps pour les populations affiliées à la MSA et au RSI.

Ce programme est en cours de mise en place.

En savoir plus : Geoffroy-Perez B, Bénézet L, Santin G, Delabre L, Delézire P, Chatelot J. Programme Coset : Cohortes pour la surveillance épidémiologique en lien avec le travail. Premier bilan de la phase pilote pour la mise en place de la cohorte d'actifs relevant du régime agricole au moment de l'inclusion - Cohorte Coset-MSA. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2012. 45 p. www.coset.fr

Surveillance épidémiologique en entreprise

Un des objectifs principaux de ce projet consiste en la mise en place, à l’échelle d’entreprises ou d’institutions, de surveillance de la santé des travailleurs en fonction de caractéristiques professionnelles détaillées. Dans un premier temps, des études de mortalité par cause ont été réalisées ; dans ce cadre, une analyse de la mortalité par suicide sera disponible pour de grandes entreprises ou institutions, telles que l’administration pénitentiaire, la RATP, Air France, EDF-GDF, le corps des sapeurs-pompiers, qui ont accepté de collaborer au programme.

En savoir plus : Marchand JL, Imbernon E, Goldberg M. Programme de développement de systèmes de surveillance en entreprise de l'Institut de veille sanitaire. Journées de veille sanitaire, Paris, 29-30 novembre 2006.

Haut de page