Fermer



Fièvre hémorragique virale (FHV) à virus Ebola

Publié le 27/08/2014

Diagnostic de la fièvre hémorragique à virus Ebola

Diagnostic clinique

La durée d’incubation de la FHV Ebola varie entre 2 et 21 jours, avec une moyenne de 8 à 10 jours.

La fièvre hémorragique à virus Ébola se caractérise par une soudaine montée de fièvre accompagnée d’asthénie, de myalgies, de céphalées ainsi que de maux de gorge. Débutent ensuite les diarrhées, vomissements, éruptions cutanées et une insuffisance rénale et hépatique. Des hémorragies internes et externes peuvent survenir ensuite. Elles peuvent être localisées (hémorragies conjonctivales) ou profuses (hématémèse et mélaena).

L’excrétion du virus, c’est-à-dire la période pendant laquelle une personne infectée peut transmettre la maladie débute avec l’apparition des premiers symptômes. La transmission s’effectue par contact direct avec les liquides corporels (sang, sperme, excrétions, salive, sueur) d’une personne infectée, y compris au contact de surfaces souillées par ces liquides. Aussi longtemps qu’ils présentent des symptômes (en particulier la fièvre), les patients peuvent transmettre le virus. Après la guérison, la transmission du virus reste possible (au moins avec le sperme pendant plusieurs semaines).

Diagnostic biologique

Actuellement et en France, le diagnostic biologique ne peut être réalisé que dans des laboratoires spécialisés.
http://www.sante.gouv.fr/maladie-a-virus-ebola-informations-a-destination-des-professionnels-de-sante.html

Dossier Fièvre hémorragique virale (FHV) à virus Ebola

Haut de page