Fermer



Rage

Publié le 21/04/2004 - Dernière mise à jour le 07/09/2015

La rage est une zoonose virale due à des Lyssavirus. Elle est transmise à l’Homme par les animaux infectés par morsure, griffure, ou par léchage sur une peau porteuse de lésions ou sur les muqueuses. La maladie est mortelle dans 100 % des cas mais peut être prévenue après la contamination par l’administration de vaccins et, le cas échéant, d’immunoglobulines. La maladie est à déclaration obligatoire chez l’Homme. En France, le virus est présent chez les chauves-souris, et des chiens ou chats enragés sont régulièrement introduits en France lors d’importations illégales d’animaux à partir de pays non indemnes. La surveillance de la rage repose sur la déclaration obligatoire de la maladie et sur la réalisation du diagnostic biologique par le Centre national de référence. En outre l’identification de tout cas de rage animale en France donne lieu à une investigation afin d’identifier toutes les personnes ayant pu être contaminée par cet animal. L’objectif de ce dossier thématique est de présenter une synthèse de la surveillance de la rage en France et des investigations réalisées par l’InVS et ses partenaires. 

Sommaire du dossier

Haut de page