Fermer



Rubéole

Publié le 11/09/2018

Comment signaler et notifier cette maladie ?

Les cliniciens et biologistes doivent signaler sans délai tout cas de rubéole confirmé à l’Agence régionale de santé (ARS) de leur lieu d’exercice (https://www.ars.sante.fr/). Le signalement peut être effectué par tout moyen (téléphone, fax…) ou à l’aide de la fiche de notification spécifique. Cette fiche est alors faxée à l’ARS même si tous les items ne sont pas renseignés. La personne en charge de la veille sanitaire rappellera ensuite le déclarant afin de compléter la fiche si besoin est. Lorsque la déclaration concerne une femme enceinte ou un nouveau-né, une enquête complémentaire sera effectuée par Santé publique France pour documenter le cas, avec envoi au déclarant d’un questionnaire similaire à celui utilisé dans le cadre de la surveillance par le réseau Renarub.

La fiche de notification d’un cas de rubéole est disponible en téléchargement ci-dessous.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la rubrique dédiée au dispositif de surveillance des maladies à déclaration obligatoire.
Le signalement est déterminant pour permettre à l’ARS de déceler rapidement des cas groupés ou identifier une chaîne de transmission. Le signalement est suivi par l’envoi d’une fiche de notification obligatoire (à moins que cette fiche n’ait déjà été adressée à l’ARS au moment du signalement) sur laquelle le déclarant aura complété la description du cas.

Critères de notification des cas

Toute personne (hormis les femmes enceintes) non vaccinée contre la rubéole ou de statut vaccinal inconnu, qui présente :

  • une éruption maculo-papuleuse avec ou sans fièvre ET au moins l’un de ces symptômes: adénopathies cervicales, sous-occipitales ou rétro-auriculaires, ou arthralgies ou arthrite
  • ET une PCR ou un dosage d’IgM positifs dans la salive ou le sérum
    OU ayant été en contact avec un cas de rubéole confirmé dans les 12-23 jours avant l’éruption.

Toute femme enceinte ayant reçu moins de 2 doses de vaccin contre la rubéole, et qui présente :

  • une éruption maculo-papuleuse avec ou sans fièvre ET une recherche d’IgM positive sur des prélèvements sanguins
  • OU une séroconversion pour la rubéole (à confirmer par le CNR)

Syndrome de rubéole congénitale (SRC)

  • Nourrisson <1an : surdité neurosensorielle ET/OU anomalies oculaires ET/OU microcéphalie ET/OU anomalies cardiovasculaires
  • Nouveau-né ≤28J : mêmes manifestations ET/OU méningoencéphalite, pneumonie interstitielle, hépatite, hépatosplénomégalie, purpura, retard de croissance

ET détection du virus dans les urines, les sécrétions pharyngées, le liquide cérébrospinal (LCS) ou le cristallin OU présence d’IgM dans le sérum

PCR rubéole trouvée positive (même en absence de signes cliniques)

Il n’existe pas de recommandation d’éviction d’un cas de rubéole d’une collectivité, par contre une information doit être faite auprès du personnel et des personnes fréquentant cette collectivité (des parents en cas d’école ou de crèche) et toute femme enceinte ayant été en contact avec le cas doit être avisée de consulter son médecin. Il n’existe pas non plus de recommandation française de prophylaxie post-exposition (vaccin et/ou immunoglobulines), autour d’un cas, notamment chez une femme enceinte, ou en situation de cas groupés (pour mémoire, les immunoglobulines n’ont pas d’AMM dans cette indication). Par contre, la vérification du statut vaccinal de l’entourage du cas et sa mise à jour, selon le calendrier vaccinal en vigueur, sont des mesures utiles pour la protection ultérieure des personnes non contaminées au contact du premier cas, plus particulièrement les jeunes filles et femmes en âge de procréer, et notamment en collectivité (rappel : le vaccin est contre-indiqué chez les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées).

Partenaires de la surveillance

  • Les Agences régionales de santé

Présentation générale et coordonnées des ARS : http://www.ars.sante.fr

  • Centre national de référence de la rougeole, de la rubéole et des oreillons

CHU DE CAEN
LABORATOIRE DE VIROLOGIE
AVENUE GEORGES CLEMENCEAU
14033 CAEN CEDEX 9
Nom du responsable : Pr Astrid VABRET
Tél. : 02 31 27 25 54  secrétariat - Fax : 02 31 27 25 57
Email : vabret-a@chu-caen.fr ; cnr-roug-para@chu-caen.fr

CNR LABORATOIRE ASSOCIE AP-HP Paul Brousse
LABORATOIRE DE VIROLOGIE HOPITAL PAUL-BROUSSE
12, AVENUE PAUL VAILLANT-COUTURIER
94 804 VILLEJUIF
Nom du responsable : Dr Christelle Vauloup-Fellous
Tél. : 01 45 59 33 14 - Secrétariat : 01 45 59 37 21 - Fax : 01 45 59 37 24
Courriel : christelle.vauloup@aphp.fr

Site CNR Virus de la rougeole, de la rubéole et des oreillons : http://www.chu-caen.fr/service-129.html

Pour en savoir plus sur les missions des Centres nationaux de référence, cliquer ici.

Haut de page