Fermer



Bilharziose

Publié le 16/06/2014 - Dernière mise à jour le 29/06/2016

  • Source : CDC, Public Health Image Library (PHIL)

Les bilharzioses (synonymes : schistosomiases, schistosomoses) sont des affections parasitaires dues à des vers plats. Leur cycle inclut l’homme et un hôte intermédiaire, mollusque d’eau douce. L’homme se contamine par passage transcutané du parasite libéré dans l’eau par l’hôte intermédiaire.

Cinq espèces sont pathogènes pour l'homme :

  • Schistosoma haematobium, agent de la bilharziose uro-génitale
  • Schistosoma mansoni, responsable de bilharziose intestinale et parfois hépato-splénique
  • Schistosoma japonicum responsable de bilharziose intestinale et parfois hépato-splénique
  • Schistosoma mekongi et Schistosoma intercalatum sont de moindre importance.

Selon l’OMS au moins 249 millions de personnes nécessitaient un traitement préventif en 2012. C’est la 2ème endémie parasitaire mondiale après le paludisme.

Crédit photo : CDC, Public Health Image Library (PHIL)

Sommaire du dossier

Haut de page