Fermer



Infection à VIH et sida

Publié le 22/03/2004 - Dernière mise à jour le 29/11/2016

  • Illustration du dossier thématique infection à VIH et sida

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est un rétrovirus humain qui affaiblit le système immunitaire de la personne infectée. L’infection peut rester asymptomatique pendant plusieurs années et dans ce cas seul un test sérologique, qui détecte dans le sang la présence d’anticorps dirigés contre le virus, permet de diagnostiquer l’infection. La personne est séropositive.

Le syndrome d’immunodéficience acquise (sida) est le stade avancé de l’infection à VIH et correspond à l’apparition d’une pathologie opportuniste liée à l’affaiblissement du système immunitaire.

Les associations d’antirétroviraux disponibles depuis 1996 ont permis d’augmenter considérablement l’espérance de vie des personnes vivant avec le VIH.

Le VIH se transmet par voie sexuelle ou par voie sanguine. Il existe aussi une transmission verticale, de la mère à l’enfant. En France, la transmission du VIH est principalement sexuelle.

L’objectif de ce dossier thématique est de présenter une synthèse des données issues des différents systèmes de surveillance du VIH/sida gérés par Santé publique France, au travers notamment de la déclaration obligatoire. Ces données sont disponibles grâce à l’implication des biologistes et des cliniciens déclarants.

Haut de page