Fermer



Bulletins SurSaUD® (SOS Médecins, OSCOUR, mortalité)

Publié le 20/02/2019

Surveillance des urgences et des décès SurSaUD®. Synthèse hebdomadaire du 19 février 2019.

Synthèse générale

En semaine 7 (du 11 au 17 février 2019), l’activité totale chez les enfants est en baisse dans les deux réseaux. Chez les adultes, l’activité totale est stable dans les services d’urgences et en légère hausse chez les personnes de 75 ans et plus dans les associations SOS Médecins.

L’analyse des indicateurs sur la semaine écoulée montre :
- dans les deux réseaux, une baisse des recours pour grippe/syndrome grippal dans toutes les classes d’âges sauf chez les personnes de 75 ans et plus. Tous âges confondus, ces diagnostics concernent 19% de l’activité SOS Médecins et 3,6% de l’activité des services d’urgences (respectivement 23% et 4,3% en semaine 6) :  
- une hausse des actes SOS Médecins pour pneumopathie chez les personnes de 75 ans et plus et des actes pour gastro-entérite et vomissement chez les adultes tous âges ;
- dans les deux réseaux, on note une hausse des recours pour conjonctivite infectieuse chez les adultes et allergie (chez les adultes dans les associations SOS Médecins et chez les enfants de moins de 2 ans dans les services d’urgences).
Enfin, on retient également dans le réseau SOS Médecins, une augmentation des actes pour varicelle chez les enfants.

Au niveau national, après une hausse progressive depuis le début de l’année, la mortalité toutes causes et tous âges confondus est toujours en excès en semaine 6 (du 04 au 10 février) mais semble se stabiliser (Figures 1 à 2). Les personnes âgées sont les plus concernées, notamment les 85 ans et plus.
Tous âges confondus, l’excès de mortalité des cinq premières semaines de 2019 (semaines pour lesquelles les données de mortalité toutes causes sont pré-consolidées) est estimé à +10% soit  +6 200 décès (estimation extrapolée à la France entière à partir des données issues de l’échantillon des 3 000 communes). Ces observations sont à interpréter avec prudence, les données étant encore non consolidées du fait des délais habituels de transmission.

Réseau OSCOUR®

En semaine 7 (du 11 au 17 février 2019), les passages aux urgences et les hospitalisations après passage sont stables chez les adultes et en légère baisse chez les enfants (-12% et -6% respectivement).

Les passages pour grippe/syndrome grippal sont pour la 1ère semaine en baisse dans toutes les classes d’âges sauf chez les personnes de 75 ans et plus (stables). Tous âges confondus, la baisse enregistrée est de 21% soit -2 964 passages. Ces diagnostics concernent 3,6% de l’activité des urgences et 19% de ces passages font l’objet d’une hospitalisation (68% chez les personnes de 75 ans et plus).

Parmi les autres pathologies saisonnières, on retient les hausses des passages pour :
- asthme et allergie chez les enfants de moins de 2 ans (+8% et +24% respectivement) ;
- conjonctivite infectieuse chez les adultes (+12%).

Réseau SOS Médecins

En semaine 7 (du 11 au 17 février 2019),  pour la 2ème semaine consécutive, l’activité totale des associations SOS Médecins est en hausse chez les adultes de 75 ans ou plus (+8%), en baisse chez les enfants de 2-14 ans (-23%) et stable dans les autres classes d’âges.

Les actes pour grippe/syndrome grippal sont pour la 1ère semaine en baisse dans toutes les classes d’âges sauf chez les personnes de 75 ans et plus (+13% soit +66 actes). Ce diagnostic représente 19% des actes codés chez les enfants (2ème diagnostic le plus fréquent) et 20% chez les adultes (1er diagnostic le plus fréquent). Ces valeurs sont supérieures à celles observées à cette période lors des 2 dernières saisons.

Parmi les autres pathologies saisonnières, on retient la hausse des actes pour :
- pneumopathie chez les 75 ans et plus (+13%) ;
- vomissement chez les adultes de 15 ans et plus (+10%) et gastro-entérite chez les 75 ans et plus (+30%) ;
- allergie chez les adultes (+13%) et conjonctivite infectieuse chez les 15-74 ans (+18%).

Par ailleurs, on observe une hausse des actes varicelles chez les enfants (+13%), lombalgie/sciatalgie chez les adultes (+15%) et infection urinaire chez les 15-74 ans (+13%).

Mortalité Insee et Inserm-CepiDC

Au niveau national, après une hausse progressive depuis le début de l’année, la mortalité toutes causes et tous âges confondus est toujours en excès en semaine 6 (du 04 au 10 février) mais semble se stabiliser. Les personnes âgées sont les plus concernées, notamment les 85 ans et plus. 

Tous âges confondus, l’excès de mortalité des cinq premières semaines de 2019 (semaines pour lesquelles les données de mortalité toutes causes sont pré-consolidées) est estimé à +10% soit  +6 200 décès (estimation extrapolée à la France entière à partir des données issues de l’échantillon des 3 000 communes).

Ces observations sont à interpréter avec prudence, les données étant encore non consolidées du fait des délais habituels de transmission.

A travers les données issues de la certification électronique, 2 354 décès ont été enregistrés en semaine 07 (du 11 au 17 février 2019).

Haut de page