Fermer



Bulletins SurSaUD® (SOS Médecins, OSCOUR, mortalité)

Publié le 20/09/2017

Surveillance des urgences et des décès SurSaUD®. Synthèse hebdomadaire du 19 septembre 2017.

Synthèse générale

En semaine 37 (du 11 au 17 septembre 2017), deuxième semaine de rentrée scolaire, l’activité est en forte hausse chez les enfants de moins de 15 ans et stable dans les autres classes d’âge dans les deux réseaux (+20 % dans les structures d’urgence du réseau OSCOUR ® et +50 % chez SOS Médecins).
Parmi les recours pour des pathologies saisonnières on observe dans les deux réseaux la poursuite de la forte hausse des recours pour asthme chez les enfants de moins de 15 ans (épidémie de la rentrée scolaire). Cette hausse s’observe également chez les adultes, mais de façon beaucoup moins marquée.
Dans les 2 réseaux on observe une hausse des recours pour méningite virale (faibles effectifs). Dans le réseau SOS Médecins on observe également une hausse des recours pour syndrome viral chez les enfants de moins de 15 ans. Enfin chez les enfants de moins de 2 ans et les adultes de 75 ans et plus, on observe dans le réseau OSCOUR ® une augmentation des consultations pour brûlure.
Parmi les pathologies les plus fréquentes, dans un contexte de rentrée scolaire, on note dans les deux réseaux une hausse des recours pour pathologies ORL, gastro-intestinales ainsi qu’une hausse des traumatismes chez les enfants.
Les pathologies ORL et respiratoires sont également en hausse dans les deux réseaux chez les adultes mais de façon plus modérée.
Dans le réseau OSCOUR ®, chez les enfants de 2-14 ans on retrouve les mêmes hausses observées la semaine précédente, à savoir troubles neurologiques, douleurs abdominales, et traumatisme.
En semaine 36 (du 4 au 10 septembre 2017), la mortalité reste dans des marges de fluctuation habituelle dans toutes les classes d’âges au niveau national.

Réseau OSCOUR®

Au cours de la semaine 37 (du 11 au 17 septembre 2017), deuxième semaine de la rentrée scolaire, les passages dans les structures d’urgence et hospitalisations après passage sont en augmentation de l’ordre de +20 % chez les enfants de moins de 15 ans et stables dans les autres classes d’âge.

Les recours aux urgences pour la plupart des pathologies saisonnières sont stables ou en baisse, à l’exception des passages pour :
- crise d’asthme en forte augmentation (+130 % soit +1921 passages) chez les moins de 15 ans avec une part d’activité supérieure à celles observées les deux années précédentes , de façon plus modérée chez les adultes de 15-74 ans (+41 %) ;
- méningite virale chez les enfants de moins de 15 ans (+78 % soit 7 passages) ;
- brûlure chez les moins de 2 ans (+37 % soit +51 passages) et chez les adultes de 75 et plus (+36 %).

Parmi les pathologies les plus fréquentes, on note une forte hausse des infections ORL chez les enfants de moins de 15 ans (+80 %) et de façon moins marquée chez les adultes de 15-74 ans (+7 %). La bronchiolite est également en forte augmentation (+146 %) pour la quatrième semaine consécutive. Toujours chez les moins de 2 ans, on assiste à une hausse des recours pour pathologies dermatologiques (+27 %). Chez les 2-14 ans on retrouve les mêmes hausses observées la semaine précédente, à savoir troubles neurologiques (+16 %), douleurs abdominales (+13 %), et traumatisme (+13 %). Chez les adultes de 75 et plus, on observe une hausse des passages de l’ordre de 7% pour AVC, décompensation cardiaque, pneumopathie, dyspnée, insuffisance respiratoire et malaise.

Réseau SOS Médecins

En semaine 37 (du 11 au 17 septembre 2017), deuxième semaine de la rentrée scolaire, l’activité totale des associations SOS Médecins poursuit sa forte hausse (+50 %) chez les enfants de moins de 15 ans et reste stable chez les adultes.

Parmi les pathologies saisonnières on note chez les enfants, pour la deuxième semaine consécutive, une forte hausse des consultations pour asthme (+114 %) chez les moins de 15 ans et pour allergie (+41 %) chez les moins de 2 ans. La hausse pour asthme s’observe
Direction
des régions
également chez les adultes mais de manière moins marquée (+57 %). Toujours chez les enfants, on assiste à une forte hausse (+48 %) des consultations pour syndrome viral.
Enfin, on note, tous âges, une hausse des recours pour méningite (+90 %, soit +9 cas).

La plupart des pathologies les plus fréquemment vues en consultation sont en hausse chez les enfants, surtout les pathologies ORL et respiratoires (à noter la bronchiolite à +170 %, la bronchite à +129 % et les pathologies des voies respiratoires hautes à +92 %) et gastro-intestinales.
Les pathologies ORL et respiratoires augmentent également chez les adultes mais de façon moins marquée (bronchite à +55 %, pathologies des voies respiratoires hautes à +50 %). Chez les 75 ans et plus on note également une hausse des recours de l’ordre de 10 % pour altération de l’état général, lombalgie et décès.

Mortalité Insee et Inserm-CepiDC

A partir des données de mortalité fournies par l’Insee, le nombre observé de décès toutes causes sur la semaine 36 (du 4 au 10 septembre 2017) reste dans des marges de fluctuation habituelle sur cette période, aussi bien tous âges que par classe d’âge.
A travers les données issues de la certification électronique, sur la semaine 37 de 2017 (du 11 au 17 septembre 2017), 1 339 décès ont été enregistrés.

Haut de page