Fermer



Bulletins SurSaUD® (SOS Médecins, OSCOUR, mortalité)

Publié le 22/11/2017

Surveillance des urgences et des décès SurSaUD®. Synthèse hebdomadaire du 21 novembre 2017.

Synthèse générale

En semaine 46, (du 13 au 19 novembre 2017), l’activité globale est en hausse chez les enfants, en particulier les 2-14 ans, et stable chez les adultes dans les deux réseaux.
Parmi les pathologies saisonnières, on retient la hausse des recours dans les deux réseaux, chez les enfants de 2-14 ans, pour des pathologies de la sphère ORL et respiratoires : bronchite, asthme, pathologies des voies respiratoires hautes, et dans de plus faibles effectifs, pour fièvre isolée.
La bronchiolite poursuit sa hausse chez les moins de 2 ans.
La gastro-entérite progresse dans toutes les classes d’âge sauf chez les 75 et plus.

Parmi les pathologies les plus fréquentes, en dehors des pathologies saisonnières, on note principalement :
- dans le réseau OSCOUR, une hausse des recours pour pneumopathie chez les enfants de moins de 2 ans et pour douleurs abdominales et traumatismes chez les 2-14 ans;
- dans les associations SOS Médecins, la poursuite de la hausse des consultations pour syndrome viral et vomissements chez les enfants de 2-14 ans. On note également chez les plus de 75 ans une hausse de +7 % de la mortalité.

En semaine 45 (du 6 au 12 novembre 2017), la mortalité reste dans des marges de fluctuation habituelle dans toutes les classes d’âges au niveau national.

Réseau OSCOUR®

Au cours de la semaine 46 (du 13 au 19 novembre 2017), l’activité toutes causes et les hospitalisations après passage sont en hausse chez les enfants de moins de 15 ans (+14 % soit +11353 passages, resp. +15 % soit +481 hospitalisations). L’activité reste stable chez les adultes.

Parmi les pathologies saisonnières, à l’exception de l’allergie, les pathologies de la sphère respiratoire sont en forte hausse chez les enfants. On observe, chez les 2-14 ans et de manière moins marquée chez les moins de 2 ans, une hausse des passages pour asthme (+89 % chez les 2-14 ans), bronchite aigüe (+55 %) et pathologie de la sphère ORL (+33 %). Toujours chez les 2-14 ans, on note une hausse des passages pour fièvre isolée (+19 %) et malaise (+14 %).
La bronchiolite poursuit sa hausse (+34 % soit +652 passages) chez les moins de 2 ans.
Les passages pour malaise augmentent chez les adultes de 15-74 ans mais plus faiblement (+6 %).
Enfin on note une progression de la gastro-entérite dans presque toutes les classes d’âge sauf chez les 75 ans et plus (+14 % chez les moins de 2 ans, +23 % chez les 2-14 ans et +9 % chez les 15-74 ans).

En dehors des pathologies saisonnières, parmi les pathologies les plus fréquentes, on note la hausse des passages :
- chez les enfants de moins de 2 ans pour pneumopathie (+44 %) et chez les 2-14 ans pour traumatisme (+15 %), douleurs abdominales (+11 %) et trouble neurologique (7 %);
- chez les adultes de 15-74 ans pour douleur thoracique (+6 %) et chez les plus de 75 ans pour décompensation cardiaque (+7 %).

Réseau SOS Médecins

En semaine 46 (du 13 au 19 novembre 2017), l’activité totale des associations SOS Médecins est en baisse chez les adultes (-2 %) et en hausse chez les enfants (+24 % soit +4927 visites).

A l’exception des malaises, toutes les pathologies saisonnières sont en forte hausse chez les enfants. On observe ainsi chez les 2-14 ans (de manière moins marquée chez les moins de 2 ans) les hausses pour bronchite (+83 % soit +594 consult., resp. +26 % chez les moins de 2 ans), asthme (+64 % soit +264 consult., resp..+58 %), pathologies des voies respiratoires hautes (+47 % soit +2755 consult., resp. +12 %) et allergie (+8 % uniquement chez les 2-14 ans). En dehors des pathologies respiratoires, on observe une augmentation des consultations pour fièvre isolée (+24 %, resp. +7 %), conjonctivite infectieuse (+23 % resp. +7 %) et gastro-entérite (+12 % resp. +13 %). Chez les moins de deux ans la bronchiolite poursuit sa hausse (+17 % soit +76 passages).
Chez les adultes, on retient la hausse des consultations de +11 % pour fièvre isolée et gastro-entérite (uniquement chez les 15-74 ans).

Parmi les pathologies les plus fréquentes, en dehors des pathologies saisonnières, on note chez les enfants de 2-14 ans la poursuite de la hausse des consultations pour syndrome viral (+30 %), vomissements (+10 %) et traumatismes (+7 %). Chez les 75 ans et plus on observe de faibles hausses (+6 %) des consultations pour pneumopathie et problème cardiaque. On note également chez les plus de 75 ans une hausse de +7 % de la mortalité.

Mortalité Insee et Inserm-CepiDC

A partir des données de mortalité fournies par l’Insee, le nombre observé de décès toutes causes sur la semaine 45 (du 6 au 12 novembre 2017) reste dans des marges de fluctuation habituelle sur cette période, aussi bien tous âges que par classe d’âges.

Haut de page