Fermer



Bulletins SurSaUD® (SOS Médecins, OSCOUR, mortalité)

Publié le 11/10/2018

Surveillance des urgences et des décès SurSaUD®. Synthèse hebdomadaire du 9 octobre 2018.

Synthèse générale

En semaine 40 (du 1er au 07 octobre), dans les 2 réseaux, l’activité est stable dans toutes les classes d’âge à l’exception des enfants de moins de 2 ans dans le réseau SOS Médecins pour laquelle elle est en hausse. Les hospitalisations après passage sont en légère hausse chez les enfants de moins de 2 ans et les adultes de 75 ans ou plus.

Parmi les indicateurs non spécifiques on observe dans les 2 réseaux une hausse des recours pour vomissements, asthme et malaise. La répartition par classe d’âge est différente selon les réseaux. Dans le réseau OSCOUR ces hausses touchent les enfants de moins de 2 ans et les adultes de 75 ans ou plus alors que dans le réseau SOS Médecins ces hausses concernent toutes les classes d’âge pour les vomissements, les enfants de moins de 15 ans pour l’asthme et les adultes pour les malaises.
A noter, la hausse des consultations dans le réseau SOS Médecins pour fièvre isolée chez les enfants de moins de 2 ans.

Parmi les indicateurs saisonniers, on observe dans les 2 réseaux une hausse des recours pour pathologies des voies respiratoires dans toutes les classes d’âge. Les hausses les plus marquées concernent la bronchite aigüe dans le réseau SOS Médecins et les pneumopathies dans le réseau OSCOUR. Toujours dans les 2 réseaux, on note une hausse des gastro-entérites et conjonctivites infectieuses, avec encore une fois une hausse inégale par classe d’âge selon le réseau. La gastro-entérite augmente dans toutes les classes d’âge à l’exception des 75 ans ou plus dans le réseau SOS Médecins, mais uniquement chez les enfants de 2-14 dans le réseau OSCOUR. Les recours pour conjonctivite infectieuse augmentent chez les moins de 15 ans dans le réseau SOS Médecins mais uniquement chez les moins de 2 ans dans le réseau OSCOUR.

Parmi les pathologies les plus fréquentes, on retient dans les 2 réseaux la hausse des recours pour douleurs abdominales.

Au niveau national, en semaine 39 (du 24 au 30 septembre) la mortalité reste dans les marges de fluctuation habituelle dans toutes les classes d’âge.

Réseau OSCOUR®

En semaine 40 (du 1er au 07 octobre), l’activité totale aux urgences est stable dans toutes les classes d’âge. Les hospitalisations après passage sont en légère hausse (+5 %) chez les enfants de moins de 2 ans et les adultes de 75 ans ou plus.

Parmi les indicateurs non spécifiques, les hausses touchent les enfants de moins de 2 ans et les adultes de 75 ans ou plus. Dans ces deux classes d’âge, on retient l’augmentation des passages pour vomissements (+13 % soit +91 passages), asthme (12 % soit + 61 passages) et malaise (+21 % soit +28 passages) uniquement chez les moins de 2 ans.

Parmi les indicateurs saisonniers, on observe une hausse des pathologies des voies respiratoires dans toutes les classes d’âge et plus particulièrement des pneumopathies (+6 % soit +191 passages). Par ailleurs, on note la hausse des passages pour gastro-entérite chez les 2-14 ans (+8 % soit +101 passages) et conjonctivite infectieuse chez les moins de 2 ans (+14 %).

Parmi les pathologies les plus fréquentes, on retient la hausse des passages pour douleur abdominale (+9 %) chez les moins de 2 ans et les 75 ans ou plus, décompensation cardiaque (+19 %) et dyspnée/insuffisance respiratoire (+14 %) chez les 75 ans ou plus.

Réseau SOS Médecins

En semaine 40 (du 1er au 07 octobre), l’activité des associations SOS Médecins est en hausse chez les enfants de moins de 2 ans (+8 % soit +444 visites) et stable dans les autres classes d’âge.

Parmi les indicateurs non spécifiques, on observe la hausse des visites pour vomissements chez les enfants (+23 % soit +87 visites) et les adultes (+7 % soit +32 visites), malaise chez les adultes de 15 ans ou plus (+13 % soit +38 visites) et fièvre isolée chez les enfants de moins de 2 ans (+24 % soit +41 visites). L’asthme repart à la hausse chez les enfants de moins de 15 ans (+10 % soit +52 visites) avec un volume d’activité supérieur à ceux observés les deux années précédentes.

Parmi les indicateurs saisonniers, on observe une hausse des visites pour pathologies des voies respiratoires et plus particulièrement pour bronchite (+13 % soit +446 visites) dans toutes les classes d’âge. Par ailleurs on retient une hausse des visites pour gastro-entérite (+11 % soit +509 visites) dans toutes les classes d’âge à l’exception des adultes de 75 ans ou plus et conjonctivite infectieuse chez les enfants de moins de 15 ans (+33 % soit +91 visites).
Parmi les pathologies les plus fréquentes, on retient une hausse des visites pour diarrhée (+18 %) chez les enfants de moins de 2 ans, douleurs abdominales (+7 %) chez les adultes et altération de l’état général et traumatismes (+13 % et +11 % resp.) chez les adultes de 75 ans ou plus.   

Mortalité Insee et Inserm-CepiDC

Au niveau national, en semaine 39 (du 24 au 30 septembre) la mortalité reste dans les marges de fluctuation habituelle dans toutes les classes d’âge. Ces observations sont à interpréter avec prudence, les données étant encore non consolidées du fait des délais habituels de transmission.
A travers les données issues de la certification électronique, 1 800 décès ont été enregistrés en semaine 40 (du 1er au 07 octobre).

Haut de page