Fermer



Accueil de délégations

Publié le 19/06/2014

La Commission nationale chinoise pour la santé et le planning familial visite le centre opérationnel pour la réponse aux alertes et aux crises de l'InVS

photo_delegation_chinoise

Ke Xu, Françoise Weber

Le 5 mai 2014, Madame XU, vice-ministre de la santé de la République populaire de Chine, accompagnée d’une délégation de la Commission nationale pour la santé et le planning familial (National Health and Family Planning Commission ou NHFPC) a visité l’Institut de veille sanitaire (InVS) et notamment son centre opérationnel pour la réponse aux alertes et aux crises.

En 2011 et 2012, dans le cadre de la collaboration qui lie le Centre national chinois d’éducation pour la santé, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la Santé (Inpes) et l’InVS, des échanges scientifiques ont eu lieu notamment sur la surveillance des maladies chroniques (cancer et maladies cardio-vasculaires) ; l’organisation du système de santé et le fardeau des maladies chroniques étant des thématiques importantes en matière de partage d’expériences.

Lors de cette rencontre, l’InVS a présenté l’organisation de la surveillance du VIH et de la tuberculose et ses derniers résultats ainsi que ses travaux sur l’impact sanitaire du climat et de la pollution atmosphérique. La surveillance des maladies chroniques a également fait l’objet d’une présentation, en particulier l’utilisation des bases de données médico-administratives, des registres de cancer, des bases de dépistage organisé et des grandes enquêtes déclaratives pour la surveillance des cancers.

Afin de mieux comprendre le paysage dans lequel les missions de l’InVS s’inscrivent, la délégation a rencontré d’autres acteurs français du champ de la santé publique et de la sécurité sanitaire.

2014 marque le cinquantième anniversaire des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la France.

Haut de page