Fermer



Bulletin de veille sanitaire

Publié le 21/06/2017

Bulletin de veille sanitaire Pays de la Loire. n°38 - Juin 2017.

21/06/2017
Bilan régional de la surveillance sanitaire des épisodes de canicule et de fortes chaleurs de l’été 2016 dans les Pays de la Loire

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Bulletin de veille sanitaire Pays de la Loire. n°38 - Juin 2017. (pdf- 1,96 Mo)

En 2016 la surveillance sanitaire menée dans le cadre du Système d’alerte canicule et santé (Sacs) du Plan national canicule (PNC) a montré en Pays de la Loire :
- un épisode de canicule mi-juillet (du 17 au 20 juillet) qui a concerné principalement l’Ouest de la France et pour lequel Météo-France a placé les départements de Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et Vendée en vigilance orange canicule et la Loire-Atlantique en vigilance jaune.
- associé à une légère hausse des passages aux urgences et des consultations SOS Médecins pour des pathologies « en lien avec la chaleur » (déshydratation, hyperthermie/coup de chaleur, hyponatrémie).
- et un excès modéré de la mortalité toutes causes de l’ordre de 17 % (+79 décès) pendant la semaine de vigilance orange. Un décès lié à la chaleur chez un jeune travailleur du BTP a été signalé en Loire-Atlantique.

Une analyse rétrospective de cette surveillance sanitaire confirme que des effets sanitaires, en particulier hyperthermies et coups de chaleur, sont susceptibles de survenir lors de températures ponctuellement élevées, en dehors des périodes de canicule proprement dites. Même si les personnes âgées restent les personnes les plus vulnérables, les hyperthermies concernent également les enfants et les jeunes adultes. Le rappel des mesures de prévention sur une hydratation correcte et la limitation des efforts est donc important, notamment pour les personnes les plus vulnérables (enfants et personnes âgées) et celles exposées à la chaleur (travailleurs en plein air).

Consulter tous les numéros Haut de page