Fermer



Bulletins SurSaUD (SOS Médecins, Oscour, Mortalité)

Publié le 16/05/2018

Bulletin national d'information OSCOUR du 15 mai 2018

16/05/2018
n°684

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Bulletin national d'information OSCOUR du 15 mai 2018 (pdf- 2,51 Mo)

Synthèse

En semaine 19 (du 7 au 13 mai), qui comprenait 2 jours fériés (mardi 8 et jeudi 11 mai) l’activité totale aux urgences est en hausse chez les enfants (+9 %, +7 804 passages) et chez les adultes (+9 %, +25 044 passages). Les hospitalisations après passage sont en légère hausse chez les enfants de 2-14 ans et les adultes de 15-74 ans (respectivement +6 % et +5 % soit +287 et +1 822 hospitalisations)

En lien avec l’activité globale, les pathologies saisonnières sont, pour la plupart, en hausse chez les enfants et les adultes. On retient en particulier, la hausse nette des passages pour piqûre d’insecte et hyperthermie/coup de chaleur (respectivement +87 % et +144 % soit +685 et +78 passages), ainsi que la hausse des passages pour allergie et conjonctivite infectieuse (respectivement +11 % et +15 % soit +277 et +221 passages). Les parts d’activité associées à ces pathologies dans l’activité globale sont supérieures à celles des 2 années précédentes. On note également l’augmentation des passages pour varicelle chez les enfants de moins de 2 ans (+34 % soit +71 passages).

Parmi les indicateurs non spécifiques, on note chez les enfants, la hausse des passages pour déshydratation (+26 % soit +23 passages), malaise (+19 % soit +96 passages) et fièvre isolée également en hausse chez les adultes de 15-74 ans (respectivement +15 % et +15 % soit +358 et +130 passages).

Parmi les pathologies les plus fréquentes, on retient la hausse des passages pour douleurs abdominales et gastro-entérite chez les enfants de 2-14 ans (respectivement +12 % et +17 %), l’augmentation des passages pour infection ORL chez les enfants de 2-14 ans et les personnes de 15-74 ans (respectivement +17 % et +13 %). Chez ces dernières, sont également en hausse, les passages pour infection cutanée et sous-cutanée (+12 %) et infection urinaire (+13 %). Enfin on retient également la hausse des passages pour douleurs abdominales chez les personnes de 75 ans et plus (+13 %).

Consulter tous les numéros Haut de page