Fermer



Points épidémiologiques

Publié le 06/02/2017

Situation épidémiologique du virus Zika aux Antilles et en Guyane. Point au 30 janvier 2017.

06/02/2017

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Point au 30 janvier 2017 (pdf- 1,39 Mo)

Analyse de la situation épidémiologique

En Martinique, la circulation du virus Zika reste très faible, aucun foyer n’a été identifié durant les 4 dernières semaines. La Martinique est en Phase 4 du Psage* « fin d’épidémie ».
En Guadeloupe, depuis la fin de l’épidémie, les indicateurs de la surveillance épidémiologique témoignent d’une circulation virale très faible.
A Saint-Barthélemy, la fin d’épidémie a été actée en date du 26 janvier 2017 par le Comité de Gestion. Les critères de fin d’épidémie définis préalablement par les membres du CEMIE ont été atteints en S2017-01.
A Saint-Martin, l’épidémie poursuit sa décroissance. Le Comité d’Experts des Maladies Infectieuses et Emergentes (CEMIE) va se réunir prochainement afin de discuter de l’évolution de la situation épidémiologique.
En Guyane, au cours des cinq dernières semaines, le nombre de cas cliniquement évocateurs de Zika était faible. Plus aucun foyer n’est ni identifié, ni actif depuis plusieurs semaines.

Consulter tous les numéros Haut de page