Fermer



Points épidémiologiques

Publié le 11/08/2017

Surveillance des arboviroses aux Antilles. Point au 4 août 2017.

11/08/2017

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Point au 4 août 2017 (pdf- 1,23 Mo)

Synthèse

Martinique

Dengue et Chikungunya

Durant les huit dernières semaines, les indicateurs épidémiologiques de la dengue et du chikungunya sont stables et restent très en-deçà des valeurs maximales attendues pour la saison. Un cas importé de sérotype DENV-2 a été détecté début juillet 2017 mais aucun foyer n’a été identifié sur cette période.
La situation épidémiologique correspond toujours à la Phase 1 du Psage* : « transmission sporadique ».

Zika

Les indicateurs épidémiologiques recueillis par le dispositif de surveillance montrent que la circulation virale du Zika reste très faible. Cette situation correspond à la phase 1 du Psage* « transmission sporadique ». Depuis le 30 juin 2017, la surveillance des femmes enceintes s’est achevée. Néanmoins, le recueil et la consolidation des données collectées chez les femmes enceintes avant cette date se poursuivent.

Guadeloupe

Dengue et Chikungunya

Les situations épidémiologiques de la dengue et du chikungunya sont calmes en Guadeloupe. Les deux virus circulent de façon très sporadique. La situation correspond toujours à la Phase 1 du Psage* pour ces deux arboviroses en Guadeloupe : « transmission sporadique ».

Zika

En Guadeloupe, les indicateurs de la surveillance épidémiologique témoignent d’une circulation virale de type sporadique. Cette situation correspond à la phase 1 du Psage* « transmission sporadique ». Depuis le 30 juin 2017, la surveillance des femmes enceintes s’est achevée. Néanmoins, le recueil et la consolidation des données collectées chez les femmes enceintes avant cette date se poursuivent.

Saint-Martin

Dengue et Chikungunya

Les indicateurs de surveillance pour la dengue et le chikungunya restent à des niveaux bas ces dernières semaines. La situation épidémiologique correspond toujours à la Phase 1 du Psage* pour ces deux arboviroses à Saint-Martin : « transmission sporadique ».

Zika

A Saint-Martin, les indicateurs épidémiologiques restent à des niveaux bas depuis plusieurs semaines consécutives, ce qui témoigne de la faible activité du virus sur le territoire. La situation correspond à la phase 1 du Psage* « transmission sporadique ».

Saint-Barthélemy

Dengue et Chikungunya

A Saint-Barthélemy, les indicateurs épidémiologiques témoignent d’une circulation très faible des virus de la dengue et du chikungunya. La situation épidémiologique correspond à la Phase 1 du Psage* pour ces deux arboviroses à Saint-Barthélemy : « transmission sporadique ».

Zika

A Saint-Barthélemy, les indicateurs de la surveillance épidémiologique témoignent d’une circulation virale de type sporadique. Cette situation correspond à la Phase 1 du Psage* « transmission sporadique ».

* Psage : Programme de surveillance, d’alerte et de gestion des épidémies.

Consulter tous les numéros Haut de page