Fermer



Points épidémiologiques

Publié le 05/01/2018

Surveillance des intoxications au monoxyde de carbone en Auvergne et Rhône-Alpes. Point au 31 décembre 2017.

05/01/2018

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Point au 31 décembre 2017 (pdf- 460,44 Ko)

Points de situation

Depuis le 1er octobre 2017, 58 épisodes d’intoxication au monoxyde de carbone ont été signalés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce nombre d’épisodes est plus élevé que l’année dernière (42 à la même période en 2016) en raison du nombre important d’intoxications survenues au mois de novembre cette saison.
Pour le mois de décembre, ce chiffre est légèrement supérieur à celui de l’année dernière. La Loire reste le département le plus impacté, avec 12 épisodes survenus depuis 1er octobre, devant le Rhône et l’Ain (8 épisodes chacun). Aucun épisode n’a été déclaré dans le Puy-de-Dôme et le Cantal.
Au cours de ces 58 épisodes, 197 personnes ont été exposées et 112 transportées aux urgences hospitalières. Un décès a été recensé. Il s’agit d’une personne qui avait laissé son véhicule en fonctionnement dans son garage.

Consulter tous les numéros Haut de page