Fermer



Points épidémiologiques

Publié le 03/10/2017

Surveillance de l'asthme et des infections respiratoires en Occitanie. Point épidémiologique au 28 septembre 2017.

03/10/2017

Télécharger Télécharger Acrobat Reader

Point épidémiologique au 28 septembre 2017. (pdf- 404,11 Ko)

Points de situation

D’après les données disponibles au 28/09/17 provenant des 65 structures d’urgences de la région Occitanie, 260 passages aux urgences pour asthme concernant des enfants de moins de 15 ans ont été relevés en semaine 2017-38 (entre le 18 et le 24 septembre ; Figure 1). L’augmentation du recours aux urgences pour ce motif se poursuit donc en région Occitanie (+8% entre les semaines 37 et 38), alors qu’une diminution est observée au niveau national (Figure 3). Les effectifs recensés sont supérieurs à ce qui était observé les années précédentes à périodes équivalentes. Ces passages pour asthme représentent plus de 4% de l’activité totale des urgences pour cette classe d’âge (Figure 2), ce qui en fait la 3ème cause de recours aux urgences cette semaine, après les traumatismes et les infections ORL, en forte hausse également (Figure 4(a)).
Près d’un tiers des enfants ont été hospitalisés après leur passage aux urgences, ce qui représente plus de 140 hospitalisations en région Occitanie sur les deux dernières semaines complètes (S37 et 38).
Les actes médicaux réalisés par les associations SOS Médecins et liés à l’asthme chez les enfants de moins de 15 ans tendent encore à augmenter en semaine 38 (+26% par rapport à la semaine 37) avec 47 consultations/visites réalisées par les associations de Nîmes, Montpellier, Toulouse et Perpignan.
La circulation active des picornavirus doit être considérée dans les tendances actuellement observées concernant les diagnostics d’asthme (voir page 3).

Consulter tous les numéros Haut de page