Fermer



Publications et outils

Publié le 10/10/2011

Environnement et santé

Bilan de la surveillance des conséquences psychologiques et sanitaires de la tempête Xynthia dans le sud-ouest de la Vendée en 2010

Auteur(s) : Ollivier R, Loury P, Hubert B
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-6719
ISBN : 978-2-11-099233-8
ISBN NET : 978-2-11-128475-3
Citation suggérée : Ollivier R, Loury P, Hubert B. Bilan de la surveillance des conséquences psychologiques et sanitaires de la tempête Xynthia dans le sud-ouest de la Vendée en 2010. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 34 p.
Publication disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Le dimanche 28 février 2010, la tempête Xynthia touchait la France, entraînant un phénomène de submersion marine sur les départements de la Vendée et de la Charente-Maritime. Suite à cette catastrophe, la Cellule interrégionale d'épidémiologie des Pays de la Loire a évalué l’adéquation du dispositif de prise en charge des patients après le passage de la tempête Xynthia sur la base : 1) d’une étude descriptive de l’activité des Cellules d’urgence médico-psychologique (CUMP) ; 2) d’un système de surveillance des consultations liées à la tempête dans un réseau de professionnels de santé du sud-Vendée entre juin et décembre 2010 ; 3) d’entretiens avec les acteurs du réseau menés au cours du mois de septembre 2010. Les CUMP sont restées actives deux mois et demi après la catastrophe. Elles ont fourni des soins à près de 900 personnes. La surveillance a enregistré 51 fiches ; 59 % des consultants avaient 65 ans ou plus, 90 % ont subi des dommages, dont la moitié jugés traumatisants (évacuation, perte d’un proche). Les trois quarts des consultants présentaient des manifestations anxieuses ou dépressives et 22 % présentaient au moins deux signes de stress posttraumatique. Les entretiens auprès des acteurs ont permis de confirmer une faible activité en rapport avec la tempête. Au total, passé l’intervention des CUMP, l’impact de la tempête sur le système de santé du Sud-Vendée a été modéré. Mais l’impact psychologique à long terme reste à évaluer par une étude épidémiologique en population. Cette étude a souligné le besoin d’outils de recueil épidémiologique adaptés au contexte de catastrophe.

Rapport  [pdf - 1,05 Mo]

Mots-clés :

tempête, inondation, catastrophe naturelle, impact, enquête rétrospective, recours soins, Charente-Maritime, Vendée

SUMMARY

Monitoring report of psychological and health consequences of the Xynthia storm in Southwest Vendée in 2010

On Sunday 28 February 2010, a storm named Xynthia touched French territory causing a phenomenon of marine submersion on the Vendée and Charente-Maritime districts. Following this disaster, the Regional Epidemiology Unit of Pays de la Loire assessed the adequacy of patients’ care management after the passage of the Xynthia storm based on: 1) a descriptive study of the activity of Emergency Medical and Psychological Cells (CUMP), 2) a surveillance system for consultations related to the storm in a network of health professionals in South Vendee between June and December 2010, 3) interviews with the actors of the network conducted during September 2010. The CUMP remained active two and a half months after the disaster. They provided care to nearly 900 people. Fifty one forms were recorded during this monitoring; 59% of patients were 65 years old or more, 90% reported damage, among whom half considered them as a traumatic experience (evacuation, loss of a loved one). Three quarters of the records reported anxious or depressive symptoms, and 22% reported at least two signs of post-traumatic stress. Interviews with the participants involved in the network confirmed little activity due to the storm. On the whole, after intervention of CUMP, the impact of the storm on the health system in South Vendee has been moderate. But the psychological impact in the long term remains to be assessed by an epidemiological population study. The results of this study highlight the need for collecting epidemiological tools adapted to the context of disaster.

Haut de page