Fermer



Publications et outils

Publié le 17/10/2013

Environnement et santé

Dépistage du saturnisme chez des enfants ayant fréquenté un centre de loisirs dans l’Eure (27)

Pertinence et mise en place d’une campagne de dépistage

Auteur(s) : Martel M, Mathieu A
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1958-9719
ISBN NET : 978-2-11-138358-6
Citation suggérée : Martel M, Mathieu A. Dépistage du saturnisme chez des enfants ayant fréquenté un centre de loisirs dans l’Eure (27). Pertinence et mise en place d’une campagne de dépistage. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2013. 12 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Suite à la découverte de niveaux élevés de plomb dans les poussières des locaux d’un centre de loisirs dans l’Eure (27), une modélisation réalisée par la Cire Normandie a permis d’estimer des niveaux d’imprégnation élevés (supérieurs au seuil retenu par les autorités sanitaires pour définir un cas d’intoxication) parmi des enfants ayant fréquenté le centre selon différents scénarios d’exposition.
Pour contrôler l’existence de cas de saturnisme infantile dans la population ciblée, une campagne de dépistage du saturnisme infantile a été mise en place.
Parmi les enfants dépistés, aucun cas de saturnisme infantile n’a été diagnostiqué. Cette différence entre observation et modélisation peut s’expliquer par (i) l’application d’un scénario défavorable, (ii) l’utilisation de données environnementales impactées par des opérations de travaux et (iii) le délai de réalisation du dépistage par rapport à la dernière exposition des enfants. Par ailleurs, cette enquête a permis de renforcer l’observation sur le fait que les plombémies chez les enfants dépendent non seulement des niveaux de plomb présents dans l’environnement mais aussi des comportements individuels que la modélisation n’est pas capable de prendre en compte de façon fine.

Rapport  [pdf - 264,06 Ko]

Mots-clés :

plomb, saturnisme, dépistage, modélisation

SUMMARY

Screening lead poisonning in children who frequented a community center in department of eure

Relevance and implementation of a screening campaign

Following a discovery of high levels of lead in the dust of a community center in Normandy, modeling was used to estimate levels of impregnation high (above the level used by health authorities to define a threshold poisoning) among children who attended the center in different exposure scenarios.
To check the existence of childhood lead poisoning cases in the target population, a screening campaign for childhood lead poisoning has been established.
Of the children screened, no cases of childhood lead poisoning was diagnosed. The difference between observation and modeling can be explained primarily by the application of a worst case scénario. Second, the use of environmental data affected by operations work and finally the completion time of testing compared to the last exhibition of children.
In addition, this survey has strengthened the observation that blood lead levels in children depend on the levels of lead in the environment but also individual behavior. And individual behavior can not be taken into account in the modeling.

Haut de page