Fermer



Publications et outils

Publié le 05/07/2018

Environnement et santé

Impact sanitaire de l’épisode de pollution aux PM10 de novembre-décembre 2016

Auteur(s) : Corso M, de Crouy-Chanel P, Medina S, Wagner V, Blanchard M, et al.
Editeur(s) : Santé publique France
ISBN NET : 979-10-289-0450-0
Citation suggérée : Corso M, de Crouy-Chanel P, Medina S, Wagner V, Blanchard M, et al. Impact sanitaire de l’épisode de pollution aux PM10 de novembre-décembre 2016. Saint-Maurice : Santé publique France, 2018. 155 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Entre le 25 novembre et le 25 décembre 2016, la France continentale a connu un épisode de pollution atmosphérique de grande ampleur lié à des conditions météorologiques particulières. Santé publique France, de par sa mission, a estimé les retombées sanitaires de cet épisode à travers différentes méthodes.

Tout d’abord ce rapport présente le principe, les résultats et les limites de la surveillance de l’impact sanitaire en temps réel de l’épisode de pollution. Ensuite, il présente l’impact sanitaire attendu sur la mortalité et la morbidité au cours de l’épisode dans les 18 zones métropolitaines du programme de surveillance air et santé (Psas), ainsi que sur la mortalité concernant la France continentale. Enfin, il replace l’impact sanitaire des épisodes de pollution dans le contexte global des effets sur la santé de la pollution de l’air au niveau national et régional. La surveillance de l’impact sanitaire en temps réel n’a montré aucune évolution notable des indicateurs de recours aux soins d’urgence pendant l’épisode.

L’impact sanitaire à court terme attendu de cet épisode a été estimé comme faible dans les 18 zones d’étude métropolitaines et sur l’ensemble de la France continentale.

Si les indicateurs de recours aux soins d’urgence ont toute leur place dans le système de surveillance Psas, au même titre que les indicateurs de mortalité et les hospitalisations, leur surveillance en temps réel ne semble pas appropriée pour évaluer l’impact sanitaire des épisodes de pollution. Cette surveillance peut même être faussement rassurante puisque le plus souvent, les effets sanitaires ne sont pas détectables ou interprétables.

La contribution des épisodes de pollution sur les conséquences de la pollution sur la santé est variable en fonction des villes et des années considérées. Elle peut représenter jusqu’à 20 % de la portée globale de la pollution à court terme dans certaines villes mais elle reste bien inférieure à l’effet d’une exposition à long terme.

En dépit de leur contribution relativement faible à l’ensemble des répercussions sur la santé, les épisodes de pollution atmosphérique constituent un enjeu de santé publique dans des zones géographiques particulières. Ils représentent de ce fait une opportunité pour sensibiliser les parties prenantes et le grand public aux effets délétères de la pollution de l’air sur la santé.

Rapport  [pdf - 7,21 Mo]

Mots-clés :

épisode de pollution atmosphérique, surveillance, impact sanitaire, morbidité, France

SUMMARY

Impact on health of November-December 2016 episode of air pollution in France

Between 25 November and 25 December 2016, mainland France experienced an episode of widespread ambient air pollution caused by unusual weather conditions. As part of its mission, Santé publique France, the French national public-health agency, used different methods to estimate the health impacts of this episode.

This report first discusses the principle, results and limits of monitoring the real-time health impacts of this air pollution episode. The report then discusses the expected impacts on mortality and morbidity during the episode in the 18 metropolitan areas studied by the PSAS surveillance program on air pollution and health, as well as the impact on mortality on mainland France. Lastly the report places the health impacts of air pollution episodes in the overall context of the health effects of air pollution on France’s national and regional levels.

The report indicates that the real-time surveillance of health impacts showed no significant changes in the indicators for emergency care during the episode.

And the report estimated as low the expected short-term health impact of the episode in the 18 metropolitan areas studied and throughout mainland France.

While the PSAS surveillance program gives equal importance to emergency care indicators, along with mortality indicators and hospitalizations, their real-time monitoring does not seem suited for assessing the health impacts of air pollution episodes. This surveillance can even be misleadingly reassuring, since the health effects are most often neither detectable nor interpretable

The contribution of air pollution episodes to the health impacts of air pollution as a whole varies by city and year studied. In some cities air pollution episodes can account for up to 20% of the global, short-term pollution burden, but their impact falls far below that of long-term exposure.

Despite their relatively small contribution to overall health impacts, episodes of air pollution are a public-health issue in specific geographic areas. As such, they represent an opportunity for making stakeholders and the general public aware of the damaging effects of air pollution on their health.

Keywords :

episode of ambient air pollution, surveillance, health impact, morbidity, mortality, France

Haut de page