Fermer



Publications et outils

Publié le 17/10/2018

Environnement et santé

Imprégnation de la population antillaise par la chlordécone et certains composés organochlorés en 2013-2014

Étude Kannari

Auteur(s) : Dereumeaux C, Saoudi A
Editeur(s) : Santé publique France
ISBN NET : 979-10-289-0476-0
Citation suggérée : Dereumeaux C, Saoudi A. S Imprégnation de la population antillaise par la chlordécone et certains composés organochlorés en 2013/2014. Étude Kannari ; Saint-Maurice : Santé publique France, 2018. 86 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

L’étude Kannari : santé, nutrition et exposition à la chlordécone aux Antilles, comporte un volet « imprégnation » dont les objectifs sont de décrire l’imprégnation de la population antillaise par la chlordécone et d’autres composés organochlorés (PCB, HCH, HCB, DDT, DDE) et de quantifier les déterminants des niveaux d’imprégnation par la chlordécone.

Les résultats de l’étude Kannari montrent que l’imprégnation biologique par la chlordécone généralisée et contrastée chez les participants de l'étude. Les niveaux d’imprégnation mesurés semblent montrer une diminution du bruit de fond de l’exposition au cours des dix dernières années, mais des sous-groupes de population restent très exposés : cinq pour cent des participants ont des niveaux d’imprégnation au moins dix fois plus élevés que la concentration moyenne. Les niveaux d’imprégnation de la population sont comparables entre les deux îles. Ils sont notamment déterminés par l’exposition alimentaire mais aussi par le lieu de résidence. Ces résultats sont en grande partie concordants avec les travaux de l’Anses. En particulier, la consommation de poissons frais en provenance de circuits informels est associée à une imprégnation plus élevée (l’influence des espèces de poissons n’a pas pu être étudiée en raison des effectifs disponibles). Par ailleurs, le fait de résider dans des zones contaminées par la chlordécone est associé à des imprégnations plus élevées. En revanche, la consommation de racines et tubercules n’est pas associée à une augmentation de l’imprégnation. Il est à noter qu’en l’absence de valeur d’imprégnation critique établie, il n’est pas possible d’estimer un risque sanitaire sur la base de ces données d’imprégnation.

Les résultats de l’étude Kannari permettent de décrire pour la première fois, l’imprégnation de la population générale guadeloupéenne et martiniquaise par la chlordécone et certains composés organochlorés. Ces résultats viennent compléter les résultats des autres volets de l’étude Kannari qui présentent les données de santé de la population antillaise, les habitudes alimentaires et leurs évolutions ainsi que les données d’exposition alimentaire à la chlordécone avec identification des principaux contributeurs.

Rapport  [pdf - 1,81 Mo]
Synthèse  [pdf - 350,77 Ko]

Mots-clés :

biosurveillance, Antilles, environnement, exposition, chlordecone, PCB, composés organochlorés, DDT, HCH, HCB

SUMMARY

Exposure of the West Indies population to chlordecone and certain organochlorine compounds in 2013/2014

The Kannari study

The Kannari study: health, nutrition and exposure to chlordecone in the West Indies, includes an impregnation component whose objectives are to describe the impregnation of the West Indian population with chlordecone and other organochlorine compounds (PCB, HCH, HCB , DDT, DDE) and to quantify the determinants of impregnation levels by chlordecone.

The results of the Kannari study show that biological impregnation by generalized and contrasted chlordecone within the adult West Indian population. Measured levels of impregnation seem to reveal a decreasing background exposure over the last 10 years, but subgroups of the population remain highly exposed: five percent of participants have impregnation levels ten times higher than the average concentration. The levels of impregnation of the population are comparable between the two islands. They are determined in particular by the dietary exposure, but also by the place of residence. These results are largely consistent with the work of ANSES. In particular. The consumption of fresh fish from informal channels is particularly associated with higher impregnation (the influence of fish species could not be studied due to their limited number). In addition, the fact of living in areas chlordecone-contaminated area is associated with higher impregnation levels. On the other hand, the consumption of roots and tubers is not associated with an increase in impregnation. It should be noted that in the absence of an established critical impregnation value, it is not possible to estimate a health risk on the basis of these impregnation data.

The results of the Kannari study have made it possible to describe, for the first time, the impregnation of the general Guadeloupean and Martinican population with chlordecone and certain organochlorine compounds. These results complement the results of the other parts of the Kannari study which present health data of the West Indies population, their dietary habits and their evolution as well as data on dietary exposure to chlordecone with identification of the main contributors.

Keywords :

biosurveillance, west indies, environment, exposure, chlordecone, PCB, organochlorinated compounds, DDT, HCH, HCB

Haut de page