Fermer



Publications et outils

Publié le 26/04/2016

Maladies chroniques et traumatismes

Alimentation des nourrissons pendant leur première année de vie

Résultats de l’étude Epifane 2012-2013

Auteur(s) : Salanave B, de Launay C, Boudet-Berquier J, Guerrisi C, Castetbon K
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-6964
ISBN : 979-10-289-0198-1
ISBN NET : 979-10-289-0199-8
Citation suggérée : Salanave B, de Launay C, Boudet-Berquier J, Guerrisi C, Castetbon K. Alimentation des nourrissons pendant leur première année de vie. Résultats de l’étude Epifane 2012-2013. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2016. 58 p.
Publication disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Dans le cadre de la mise en place d’un système national de surveillance de l’alimentation des enfants durant leur première année de vie, l’étude Epifane (Épidémiologie en France de l'alimentation et de l'état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie) a été réalisée, en 2012-2013, sur un échantillon de 3 368 couples mère-enfant recrutés dans 136 maternités tirées au sort en France métropolitaine. Les mères étaient interrogées à la maternité et à 1, 4, 8 et 12 mois. Outre la description des données d’inclusion et de l’attrition au cours du suivi, ce rapport fournit, pour la première fois au niveau national, un ensemble complet d’indicateurs sur l’alimentation des nourrissons. Ces indicateurs portent sur l’alimentation lactée (allaitement maternel, utilisation des préparations pour nourrissons, choix des mères) et sur la diversification alimentaire (quantités et fréquences de consommation des différents types d’aliments). Parmi les enfants allaités à la maternité (74 %), la durée médiane de l’allaitement maternel était de 15 semaines. À 6 mois, seul un enfant sur quatre était encore allaité. Plus de la moitié des enfants (54 %) débutait la diversification entre 4 et 6 mois. Les résultats de l’étude Epifane soulignent la nécessité de promouvoir l’allaitement maternel et d’encourager sa poursuite, si possible jusqu’à 6 mois, comme le recommande le Programme national nutrition santé (PNNS). Concernant la diversification alimentaire, si globalement, les mères suivaient relativement bien les recommandations, les résultats montrent que certains aliments mériteraient de faire l’objet de messages spécifiquement adaptés.

Rapport  [pdf - 1,55 Mo]

Mots-clés :

alimentation, nourrisson, allaitement maternel, durée d'allaitement, diversification alimentaire, France

SUMMARY

Infant feeding practices during the first year of life

Results from the Epifane study 2012-2013

As part of the implementation of a surveillance system on infant feeding practices during the first year of life, the Epifane study was carried out in a sample of 3 368 pairs of mother-infant recruited in 136 maternity units randomly selected in metropolitan France.
The mothers were interviewed during the maternity stay and at 1, 4, 8 and 12 months. In addition to descriptive data on inclusion and attrition during follow-up, this report provides a full set of indicators for the first time at the national level. These indicators concern milk diet (breastfeeding, use of infant formula, mothers ‘choice) and complementary foods (quantities and frequencies of consumption of different foods). Among breastfed infants at discharge (74%), the median duration of breastfeeding was 15 weeks.
At 6 months, only one infant over four was still breastfed. More than half of infants started to receive complementary foods between 4 and 6 months. The results from Epifane highlight the need to promote breastfeeding and to encourage its continuation up to 6 months if possible, as recommended by the French Nutrition and Health Program (PNNS). Concerning complementary foods, if recommendations were generally well followed by mothers, the results show that some guidelines on specific foods should be adapted.

Haut de page