Fermer



Publications et outils

Publié le 19/03/2019

Maladies chroniques et traumatismes

Estimation de l’incidence du cancer de la thyroïde en Corse, 1998-2011

Auteur(s) : Pascal L, Ruello M
Editeur(s) : Santé publique France
ISBN NET : 979-10-289-0538-5
Citation suggérée : Pascal L, Ruello M. Estimation de l’incidence du cancer de la thyroïde, 1998-2011, Corse, France. Saint-Maurice : Santé publique France, 2019. 45 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Depuis 2003, la cellule d’intervention de Santé publique France en région Paca-Corse réalise une étude descriptive des cas de cancers de la thyroïde et a recherché une éventuelle sur-incidence de cette pathologie en Corse. L’étude a concerné les patients résidant en Corse entre 1998 et 2011 opérés d’un cancer de la thyroïde en Corse ou sur le continent durant cette période.

La recherche des cas a été réalisée dans les établissements de soins ayant pris en charge les patients et identifiés à partir des données disponibles dans la base nationale du Programme de médicalisation de l’information médicale (PMSI). Cette recherche a été complétée avec les données des attributions en affections longue durée (ALD) pour cancer thyroïdien gérées par les caisses d’assurance maladie. La validation des cas a été faite après consultation des dossiers médicaux des patients opérés.

De 1998 à 2011, 587 cas incidents de cancers de la thyroïde ont été identifiés chez les résidents de Corse avec un ratio F/H de 2,5. Le nombre maximum de cas a été observé chez les femmes âgées de 40 à 59 ans et chez les hommes âgés de 50 à 59 ans. Les tumeurs étaient majoritairement des microcarcinomes de type papillaire.

Chez les femmes, l’incidence des cancers de la thyroïde en Corse pour 100 000 personnes-années était de 15,9 [14,3 – 17,5] pour la période 1998-2011. Cette incidence estimée était deux fois plus élevée en Corse-du-Sud qu’en Haute-Corse, cette différence s’accentuant entre 1998 et 2011. Chez les hommes et sur la même période, l’incidence des cancers de la thyroïde en Corse pour 100 000 personnes-années était de 6,4 [5,4 – 7,5]. La différence selon le département de résidence s’observait aussi pour les hommes, mais elle était moins importante et non statistiquement significative.

La situation de la Corse vis-à-vis du cancer de la thyroïde en termes d’incidence et de caractéristiques cliniques est similaire à d’autres départements français situés à l’Ouest comme à l’Est du territoire métropolitain. L’augmentation de l’incidence des cancers de la thyroïde en Corse et, particulièrement du type papillaire, est probablement liée à une augmentation des diagnostics sur une population particulièrement sensibilisées à cette problématique. Toutefois, on ne peut exclure qu’il existe également une réelle augmentation d’incidence liée au mode de vie, à l’environnement ou à des anomalies génétiques.

Rapport  [pdf - 679,58 Ko]

Mots-clés :

thyroïde, cancer, incidence, hospitalisations, Corse

SUMMARY

Since 2003, regional office of the National public health institute for the region Provence-Alpes-Côte d’Azur and Corsica, conducted a descriptive study on thyroid cancer to identify a possible excess of cases in Corsica. This study included patients operated for a thyroid carcinoma and living in Corsica between 1998 and 2011.

The national database on hospitalizations allowed us to identify hospitals having operated patients for thyroid carcinoma, in France and Corsica, during the study period. Then, an active searching of cases was done in all selected hospitals. Hospital data collection was completed by data on thyroid cancer from the health insurance. Each collected case was confirmed by consulting the medical files.

Between 1998 and 2011, 587 new cases of thyroid cancer occurred in Corsica. The sex ratio female/male was 2.5. The higher number of cases was observed in age group 40-59 years for women and in age group 50-59 years for men. Thyroid cancers were mostly papillary micro-carcinomas.

The thyroid cancer incidence rate in women was of 15.9 [95% CI: 14.3 – 17.5] per 100,000 person-years on the study period. This rate was twice higher in Corse-du-Sud department than in Haute-Corse department. For men, this incidence rate was of 6.4 [95% CI: 5.4 – 7.5] per 100,000 person-years on the same period. It was slightly higher in Corse-du-Sud department than in Haute-Corse department but the difference was non-statistically significant.

The high levels of incidence of thyroid cancer estimated for Corsica in our study are similar to those observed for some departments situated in different part of the French territory. The increase of incidence rate is probably related to an overdiagnosis of thyroid cancer. However, it’s possible that there is also a real increase in incidence related to lifestyle, environment or genetic abnormalities.

Keywords :

thyroid cancer, incidence, hospitalizations, Corsica

Haut de page