Fermer



Publications et outils

Publié le 22/01/2019

Maladies chroniques et traumatismes

Recommandations relatives à l’alimentation, à l’activité physique et à la sédentarité pour les adultes

Auteur(s) : Santé publique France
Editeur(s) : Santé publique France
ISSN : 2609-3286
ISBN NET : 979-10-289-0505-7
Citation suggérée : Recommandations relatives à l’alimentation, à l’activité physique et à la sédentarité pour les adultes. Saint-Maurice : Santé publique France, 2017. 62 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

En France, des recommandations alimentaires et d’activité physique officielles ont été diffusées depuis 2001 dans le cadre du Programme national nutrition santé (PNNS). Suite à l’évolution des données scientifiques et aux rapports récents de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) et à l’avis du Haut Conseil de santé publique (HCSP), la Direction générale de la santé (DGS) a chargé Santé publique France de l’actualisation des recommandations relatives à l’alimentation, l’activité physique et la sédentarité à diffuser auprès de la population adulte.

Au cours de l’élaboration de ces recommandations opérationnelles, Santé publique France a tenu compte des connaissances, des croyances et des comportements de la population sur l’alimentation, l’activité physique et la sédentarité afin d’aboutir à des messages qui soient les plus compréhensibles et acceptables possibles. Les attentes relatives à des conseils sur l’alimentation, l’activité physique et la sédentarité différant selon les personnes, l’agence s’est donné pour objectif de formuler deux niveaux de recommandations, permettant ainsi de combiner la simplicité des conseils pour l’ensemble des usagers et la précision pour les personnes plus impliquées.

Santé publique France s’est appuyée sur un comité thématique réunissant des compétences en épidémiologie, en prévention et promotion de la santé, en information et communication, en littératie ainsi que des professionnels en contact avec le public, notamment les populations modestes.

Différentes phases d’études auprès de la population âgée de 18 à 64 ans, dont des personnes en situation de précarité, mais aussi auprès de professionnels issus des secteurs du social et de la santé qui relaient ces recommandations, ont permis d’infléchir ou de valider les choix tout au long du processus de conception.

Santé publique France a parallèlement concerté les différentes instances impliquées dans le renouvellement des recommandations - DGS, Anses et HCSP - afin de s’assurer de la concordance de ses travaux de formulation avec les fondements scientifiques des rapports de l’Anses et de l’avis du HCSP.

Les recommandations ont ensuite été présentées à la Direction générale de l’alimentation (DGAL), à la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), puis au secteur économique, aux associations de consommateurs et aux associations pour l’environnement.

Les nouvelles recommandations pour la population adulte de Santé publique France feront l’objet d’un dispositif de communication au cours de l’année 2019.

Rapport  [pdf - 2,15 Mo]

Mots-clés :

méthode, élaboration, recommandations, repères, programme national nutrition santé (PNNS), alimentation, activité physique, sédentarité

RÉSUMÉ :

In France, food and physical activity recommendations are published since 2001 as part of the French National Health and Nutrition Program (PNNS). Following the evolution of scientific data and recent reports of the French Agency for Food, Environmental and Occupational Health & Safety (ANSES) and the opinion of the High Council of Public Health (HCSP), the Directorate-General for Health (DGS) has commissioned Santé publique France to update the recommendations on diet, physical activity and physical inactivity to be disseminated to the adult population.

During the development of these operational recommendations, Santé publique France took into account the knowledge, beliefs and behavior of the population on diet, physical activity and sedentary lifestyle in order to target messages that are the most understandable and acceptable as possible. As the expectations for advice on diet, physical activity and sedentary lifestyle differ from one person to another, the agency set itself the goal of formulating two levels of recommendations, thus allowing to combine the simplicity of advice for the all users and precision for those more involved.

Santé publique Health France relied on a thematic committee bringing together skills in epidemiology, prevention and health promotion, information and communication, literacy and professionals in contact with the public, especially the poor.

Different study phases with the population aged 18 to 64, including people in precarious situations, but also with professionals from the social and health sectors who relay these recommendations, helped to influence or validate choices throughout the design process.

At the same time, Santé publique France collaborated with the different institutions involved in the renewal of the recommendations - DGS, ANSES and HCSP - to ensure that its formulation work was consistent with the scientific bases of the ANSES reports and the opinion of HCSP.

The recommendations were then presented to the Directorate-General for Food (DGAL), to the Directorate-General for Social Cohesion (DGCS) and to the General Directorate for Competition Policy, Consumer Affairs and Fraud Control (DGCCRF), then to the economic sector, consumer associations and environmental associations. The new recommendations of Santé publique France for the adult population will be subject of a communication scheme during the year 2019.

Mots-clés :

method, elaboration, recommandations, landmarks, programme national nutrition santé (PNNS), food, physical activity, sedentarity lifestyle

Haut de page