Fermer



Publications et outils

Publié le 22/12/2011

Maladies infectieuses

Enquête nationale de couverture vaccinale, France, janvier 2011

Couverture vaccinale contre la grippe saisonnière dans les groupes cibles et mesure de l’efficacité vaccinale. Couverture vaccinale par les vaccins diphtérie-tétanos-poliomyélite (dTP) et antipneumococcique chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

Auteur(s) : Guthmann JP
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-6956
ISBN NET : 978-2-11-129299-4
Citation suggérée : Guthmann JP. Enquête nationale de couverture vaccinale, France, janvier 2011. Couverture vaccinale contre la grippe saisonnière dans les groupes cibles et mesure de l’efficacité vaccinale. Couverture vaccinale par les vaccins diphtérie-tétanos-poliomyélite (dTP) et antipneumococcique chezles personnes âgées de 65 ans et plus. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 21 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

L’objectif principal de cette enquête était de mesurer la couverture vaccinale contre la grippe 2010-2011 dans quatre groupes cibles de cette vaccination, et d’évaluer l’impact éventuel de la polémique ayant entouré la campagne de vaccination contre la grippe pandémique (2009-2010) sur la couverture grippale l’année suivante (2010-2011). Nous avons également évalué les couvertures vaccinales diphtérie-tétanos-poliomyélite (dTP) et antipneumococcique chez les personnes âgées de 65 ans et plus.
Nous avons mené une enquête téléphonique par sondage aléatoire simple à deux degrés, menée en population générale en janvier 2011. La base de sondage était constituée de 70 000 numéros téléphoniques potentiellement attribués à un utilisateur. Les interviews ont été réalisées en utilisant un système d’entretiens téléphoniques assistés par ordinateurs (système CATI). Au total, 1 083 personnes ont été incluses. Parmi les personnes âgées de 65 ans et plus, 44 % étaient à jour de leur rappel décennal dTP et 4,8 % déclaraient être vaccinées contre les infections à pneumocoque depuis moins de 5 ans. Les couvertures vaccinales contre la grippe étaient de 71,0 % chez les personnes de 65 ans et plus avec pathologie sous-jacente, de 57,8 % chez les personnes de 65 ans et plus sans pathologie sous-jacente, de 46,6 % chez les personnes âgées de moins de 65 ans avec pathologie sous-jacente et de 27,6 % chez les professionnels de santé. La présence de la souche pandémique A(H1N1)pdm09 dans la vaccin saisonnier était rarement (7 %) une raison de non-vaccination. L’efficacité vaccinale pour éviter les formes graves de grippe était de 72 % chez les sujets âgés de 65 ans et plus avec pathologie sous-jacente et de 80 % chez les sujets de moins de 65 ans avec pathologie sous-jacente. Les couvertures vaccinales n’étaient pas significativement plus basses comparées à la saison précédente, ce qui suggère l’absence d’impact de la polémique entourant la campagne pandémique. Nos résultats différaient de ceux de la CnamTS pour la même saison grippale (entre 5 et 10 % inférieurs à nos estimations ponctuelles). Néanmoins, les deux sources montraient des couvertures inférieures à la cible de 75 % dans tous les groupes ciblés, ce qui souligne la nécessité de mettre en oeuvre les mesures de santé publique susceptibles d'améliorer la couverture vaccinale.

Rapport  [pdf - 299,21 Ko]

Mots-clés :

enquête par sondage, vaccination, couverture vaccinale, grippe, diphtérie, tétanos, poliomyélite, pneumocoque, France

SUMMARY

National vaccination coverage survey, France, January 2011

Influenza vaccination coverage in target groups and measure of vaccine effectiveness. Diphtheria-tetanus-poliomyelitis (dTP) and antipneumococcal vaccination coverage in persons aged 65 years old or above.

The main objective of this survey was to measure 2010-2011 influenza vaccination coverage in the four main target groups, and to assess whether the controversy that surrounded the 2009-2010 pandemic vaccination campaign had any impact on seasonal influenza vaccination the following year (2010-2011). We also measured diphtheria-tetanus-poliomyelitis (dTP) and antipneumococcal vaccination coverage in persons aged 65 years old or above. We conducted a telephone survey in the general population in January 2011 using two-stage simple random sampling. The sampling frame consisted of 70,000 phone numbers possibly attributed to a telephone subscriber. Interviews were conducted using Computer Assisted Telephone Interviewing (CATI). In total, 1,083 individuals were included. Among persons aged 65 years old or above, 44% were up-to-date for de decennial booster of dTP and 4.8% said that they had been vaccinated against pneumococcal infections since less than five years. Influenza vaccination coverage was 71.0% in persons aged 65 years and above with an underlying condition, 57.8% in persons aged 65 years and above without an underlying condition, 46.6% in persons aged less than 65 with an underlying condition and 27.6% in health professionals. The presence of the pandemic strain A (H1N1)pdm09 in the seasonal vaccine was an infrequent reason for non vaccination (7%). Effectiveness of the trivalent influenza vaccine against severe forms of influenza was 72% in the “65+ year old” group and 80% in the “<65 year old with and underlying condition” group. Vaccination coverage was not significantly lower compared to the previous season, suggesting the absence of impact of the pandemic campaign controversy. Our results are not concordant with figures produced by the CnamTS for the same influenza season, between 5 to 10% lower than our point estimates. In any case, both sources of data show that influenza vaccination coverage remains below the target of 75% in each target group and underscore the need for the implementation of public health measures likely to increase vaccination uptake.

Haut de page