Fermer



Publications et outils

Publié le 23/09/2011

Maladies infectieuses

Vaccinations chez les soignants des établissements de soins de France, 2009

Couverture vaccinale, connaissances et perceptions vis-à-vis des vaccinations - Rapport final

Auteur(s) : Guthmann JP, Abiteboul D
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-6956
ISBN NET : 978-2-11-128703-7
Citation suggérée : Guthmann JP, Abiteboul D. Vaccinations chez les soignants des établissements de soins de France, 2009. Couverture vaccinale, connaissances et perceptions vis-à-vis des vaccinations, rapport final. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 76 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Bien que les professionnels de santé de France fassent l’objet de recommandations vaccinales, il n’existe pas de données nationales de couverture vaccinale (CV) dans cette population. Nous avons conduit une enquête afin de mesurer ces couvertures et les connaissances sur ces vaccinations chez les principaux professionnels de santé exerçant dans des établissements de soins de France métropolitaine. Nous avons réalisé une enquête transversale par sondage aléatoire à deux degrés, stratifié. Au premier degré, 35 établissements ont été sélectionnés dans 5 strates définies par le type d’établissement. Au deuxième degré, 1 127 personnes ont été sélectionnées dans quatre professions et trois secteurs d’activité. Le recueil de données a été fait par une interview en face-à-face, complétée par des données recueillies auprès du médecin du travail. Au total, 183 médecins, 110 infirmiers, 58 sages-femmes et 101 aides-soignants ont été inclus. Les CV pour les vaccinations obligatoires étaient de 91,7 % pour l’hépatite B, 95,5 % pour le rappel dTP, 94,9 % pour le BCG. Pour les vaccinations recommandées, la couverture vaccinale était de 11,4 % pour le rappel décennal dTP associant la valence coqueluche, 49,7 % pour au moins une dose de vaccin rougeole, 29,9 % pour la varicelle et 25,6 % pour la grippe. La CV hépatite B n’était pas différente en chirurgie comparée aux autres secteurs et chez les chirurgiens et les anesthésistes comparée aux médecins. Les soignants plus jeunes étaient mieux vaccinés par les vaccins coqueluche et rougeole, ceux travaillant en pédiatrie-maternité étaient mieux vaccinés contre la grippe et la coqueluche. Concernant les connaissances sur ces vaccinations, une faible proportion de professionnels (<10 %, sauf pour la grippe: 29,8 %) était en mesure de mentionner les vaccinations recommandées et de les classer comme telles. Sauf pour la grippe (<5 %), ces professionnels ne connaissaient généralement pas leur statut vaccinal (coqueluche: 21,3 %; rougeole: 37,4 %; varicelle : 61,4 %). Plus de la moitié (57 à 62,1 % selon le vaccin) croyait que les vaccinations recommandées étaient spécifiquement justifiées pour les professionnels de santé. Les maladies couvertes par ces vaccins étaient généralement considérées comme bénignes ou pas très graves (contre 55,5 % pour la coqueluche à 73,3 % pour la grippe). Les soignants sont globalement bien couverts par les vaccinations obligatoires, mais très insuffisamment par les vaccinations recommandées. Il est nécessaire de renforcer la politique vaccinale pour ces dernières afin d’améliorer la couverture et les connaissances des professionnels de santé concernant les vaccinations recommandées.

Rapport  [pdf - 574,63 Ko]

Mots-clés :

vaccination, connaissance, couverture vaccinale, professionnel de santé, établissement soins, enquête transversale, France

SUMMARY

Vaccinations of health care workers working in health care facilities in France, 2009 
Vaccination coverage and knowledge regarding vaccinations, final report

Although health professionals in France are subject to vaccine recommendations, there are no national vaccine coverage (CV) data in this specific group of the population. We conducted a national cross-sectional survey to investigate vaccination coverage and vaccination knowledge in health care workers (HCW) employed in clinics and hospitals in France. We used a two-stage stratified random sampling design to select 1127 persons from 35 health care settings. Data were collected by face-to-face interviews and completed using information gathered from the occupational health doctor. A total of 183 doctors, 110 nurses, 58 nurse-assistants and 101 midwives were included. VC for compulsory vaccinations was 91.7% for hepatitis B, 95.5% for the booster dose of diphtheria-tetanus-polio (DTP), 94.9% for BCG. For recommended vaccinations, coverage was 11.4% for the ten year booster of the DTP pertussis containing vaccine, 49.7% for at least one dose of measles, 29.9% for varicella and 25.6% for influenza. Hepatitis B VC did not differ neither between HCW working in surgery compared to HCW in other sectors, nor in surgeons and anaesthesiologists compared to doctors working in medicine. Young HCW were better vaccinated against pertussis and measles and those working in an obstetric or a paediatric ward were better vaccinated against influenza and pertussis. Concerning vaccination knowledge, a small proportion of HCW (<10% except for influenza: 29.8%) was able to mention recommended vaccinations and classify them as such. Except for influenza (<5%), HCW often did not know their vaccination status (pertussis: 21.3%; measles: 37.4%; varicella: 61.4%). More than half (57% to 62.1% according to the vaccine) believed that recommended vaccinations were specifically justified for HCW. Diseases covered by these vaccines were usually considered as benign or not very serious (from 55.5% for pertussis to 73.3% for influenza). HCW are overall well covered by compulsory vaccinations, whereas VC for recommended vaccines is very insufficient. There is a need to reinforce the vaccination policy regarding the latter vaccines in order to improve coverage and knowledge of HCW’s on recommended vaccinations.

Haut de page