Fermer



Publications et outils

Publié le 23/01/2012

Maladies infectieuses

Enquête de couverture vaccinale à Mayotte en 2010

Auteur(s) : Solet JL
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-6956
ISBN NET : 978-2-11-128710-5
Citation suggérée : Solet JL. Enquête de couverture vaccinale à Mayotte en 2010. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2012. 63 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Contexte : de par sa situation géographique et compte tenu des conditions socio-économiques, la population de Mayotte reste exposée aux maladies infectieuses, dont celles qui sont évitables par la vaccination. Pour la première fois en 2010, une enquête a été réalisée afin d’estimer le taux de couverture vaccinale chez les enfants et adolescents résidant à Mayotte.
Méthode : il s’agit d’une enquête par sondage en grappe à 2 degrés. Pour les 24-59 mois et les 7-10 ans, l’enquête a été réalisée à domicile dans des foyers choisis de façon aléatoire au sein de 80 districts tirés au sort proportionnellement au nombre d’habitants. Les informations on été recueillies pour 676 enfants âgés de 24 à 59 mois et pour 692 enfants âgés de 7 à 10 ans à partir des carnets de santé. Pour les 14-15 ans, les informations sur les vaccinations ont été recueillies chez 590 élèves, choisis de façon aléatoire au sein de 18 collèges de l’île, par les infirmiers de l’Éducation nationale à partir de la consultation des carnets de santé.
Résultats : la couverture vaccinale chez les enfants âgées de 24-59 mois était élevée, proche de 95 %, sauf pour le Hib (90 %) et le ROR (86 %). Pour les enfants âgés de 7 à 10 ans la couverture vaccinale était insuffisamment élevée (≤82 %) sauf pour l’hépatite B et le BCG qui présentaient des valeurs supérieures à 90 %. Pour les adolescents âgés de 14-15 ans, les taux étaient faibles (≤75 %) et éloignés des objectifs à atteindre.
Conclusion : un renforcement des mesures de contrôle de l’état vaccinal suivi d’un rattrapage en lien avec les différents acteurs (protection maternelle et infantile, centre hospitalier, santé scolaire et médecins libéraux) est recommandé. Une sensibilisation des professionnels de santé à la vaccination est également préconisée ainsi que la réalisation périodique d’enquêtes de couverture vaccinale afin de suivre de manière régulière les pratiques.

Rapport  [pdf - 426,02 Ko]

Mots-clés :

couverture vaccinale, vaccination, enfant, adolescent, Mayotte

SUMMARY

Immunization Coverage Survey in Mayotte (2010)

Background: due to its geographical location in the south of indian ocean and given its social and economic conditions, Mayotte’s population remains exposed to infectious diseases, including those that can be prevented through immunization. For the first time in 2010 a survey was carried out in order to assess the immunization coverage ratios among children and teenagers living in Mayotte.
Method: this is a transversal two-stage cluster survey. For children aged 24 to 59 months and those aged 7 to 10 years, the survey was carried out at randomly chosen households among 80 districts randomly selected in proportion to the number of inhabitants. Data was collected for 676 children aged 24 to 59 months and for 692 children aged 7 to 10 years based on health cards. For children aged 14 and 15 years immunization-related data was collected for 590 students randomly selected among 18 junior high schools located on the island; the selection was performed by nurses from the Ministry of Education, again on the basis of health cards.
Results: the immunization coverage among children aged 24 to 59 months was high (close to 95%), with the exception of Hib (90%) and measles, mumps and rubella (MMR) (86%). For children aged 7 to 10 years, the immunization coverage was inadequate (≤82%). A part from hepatitis B and BCG, ratios were higher than 90%. For teenagers aged 14 and 15, ratios were low (≤75%) and far from the target levels.
Conclusion: we recommend a better monitoring of the vaccination status included a follow up and a catch-up vaccination among children and teenagers. This challenge requires the involvement of all health partners: mother and child protection centres120, hospital center, school-based health care and medical practitioners. Building the awareness of healthcare professionals on the issue of immunization is also recommended, as well as carrying out periodic immunization coverage surveys in order to follow practices on a regular basis.

Haut de page