Fermer



Publications et outils

Publié le 03/10/2016

Maladies infectieuses

Analyse du public touché lors de la semaine Flash Test 2015

Corse-du-Sud, juin 2015

Auteur(s) : Ramalli L, Malfait P
Editeur(s) : Santé publique France
ISSN : 1956-6956
ISBN NET : 979-10-289-0283-4
Citation suggérée : Ramalli L, Malfait P. Analyse du public touché lors de la semaine Flash Test 2015. Corse-du-Sud, juin 2015. Saint-Maurice : Santé publique France ; 2016. 19 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

En 2015, une semaine de dépistage rapide du VIH (Flash Test) a été organisée par les Agences régionales de santé de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Corse, ainsi que les Coordinations régionales de lutte contre l’infection due aux virus de l’immunodéficience humaine (Corevih) Paca Est et Paca Ouest-Corse. Un questionnaire proposé aux personnes dépistées a permis d’analyser le public touché par cette intervention. Une analyse a pu ainsi être menée pour la première fois en Corse-du-Sud, cette intervention n’ayant pu se tenir en Haute-Corse.
L’analyse a porté sur 92 personnes. Le public était en majorité masculin et relativement jeune, avec 92 % de personnes nées en France. Les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes représentaient 3 % des participants. Les usagers de drogues par voie injectable et les personnes transgenres n’étaient pas représentés. Cette opération a été l’occasion de réaliser un premier test de dépistage pour 41% des participants. Aucun participant n’a été dépisté séropositif au VIH.
S’il est difficile de conclure que cette action constitue une plus-value au dispositif de dépistage existant, il s’avère que la première intervention Flash Test 2015 en Corse-du-Sud a probablement constitué un apport en termes de visibilité auprès du public du dépistage du VIH et des tests rapides.
Néanmoins, l’absence des populations les plus exposées au VIH dans le public touché par cette opération pose la question du ciblage des participants et l’adéquation de cette forme d’intervention au contexte du département de Corse-du-Sud. Dans l’optique d’une prochaine intervention, il apparaît primordial d’élargir cette action à l’ensemble de la région, en favorisant particulièrement les espaces éloignés des dispositifs de dépistage.

Rapport  [pdf - 1,13 Mo]

Mots-clés :

VIH, dépistage, Test rapide à orientation diagnostique

SUMMARY

Population reached by a HIV rapid testing intervention

Corse-du-Sud, France, June 2015

In 2015, a week long HIV rapid testing intervention (Flash Test) was organized by the regional health authorities in the regions of Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) and Corsica, as well as two associations, (Coordinations régionales de lutte contre l’infection due aux virus de l’immunodéficience humaine (COREVIH) Paca Est et Paca Ouest-Corse). An individual questionnaire was submitted to the people screened and data were analyzed to describe the populations reached by the intervention. This intervention was organized in the Corse-du-Sud department as it was not possible to put it in place in the whole region.
The analysis included 92 individuals. Respondents were mainly men and young people, 92% were born in France. Men having sex with men accounted for 3% and no injected drug users or transgender individuals were represented. 41% of the respondents were tested for the first time. Over the week, no participant tested HIV-positive.
If it is not possible yet to prove that this intervention adds value to the already existing HIV screening system, the Flash Test operation in Corse-du-Sud has probably increased public awareness on HIV testing and rapid HIV tests.
However, this intervention did not reach populations at higher risk of contracting HIV which underlines either an issue with the proper targeting of participants and/or an incompatibility of this type of action within the local context. For future similar intervention, it appears essential to cover the whole region, especially remote areas that are far from the HIV screening system.

Keywords :

HIV, testing, Rapid Diagnostic test

Haut de page