Fermer



Publications et outils

Publié le 29/03/2018

Maladies infectieuses

Etude d'incidence de trois pathologies transmises par les tiques en Alsace, Alsace(tique) 2014-2015

Auteur(s) : Santé publique France
Editeur(s) : Santé publique France
ISBN NET : 979-10-289-0389-3
Citation suggérée : Raguet S, Schapman L, Hansmann Y, Kieffer P, De Martino S, Jaulhac B, et al. Étude d’incidence de trois pathologies transmises par les tiques en Alsace : ALSA(CE)TIQUE 2014-2015. Saint-Maurice : Santé publique France, 2018. 55 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

L’étude ALSA(CE)TIQUE avait pour objectif d’estimer l’incidence de trois pathologies transmises par les tiques en Alsace : la borréliose de Lyme (BL), l’anaplasmose granulocytaire humaine et l’encéphalite à tiques (TBE).
Entre 2014 et 2015, le nombre de cas par an de BL a été estimé à environ 2 200, portant le taux d’incidence annuel moyen à 117 cas/100 000 habitants [IC 95% : 109-126]. Ce taux était stable sur les deux années d’étude. Les caractéristiques des cas étaient cohérentes avec les données de la littérature, avec notamment près de 80 % des cas sous forme d’érythème migrant. La forêt et jardins publics ou privés étaient les lieux de piqûre de tique les plus fréquemment rapportés parmi les cas ayant présenté un érythème migrant. Le jardin comme lieu unique de piqûre de tique était cité dans 25 % des cas.
La présence d’un foyer d’encéphalite à tiques en Alsace était confirmé et ce, même si le nombre de cas déclaré est resté faible (7 cas en moyenne par an). L’anaplasmose granulocytaire humaine était une pathologie peu fréquente avec 3 cas déclarés pendant l’étude.
Ces résultats montrent qu’il demeure important que les messages de santé publique relevant des maladies transmises par les tiques, aussi bien d’information des professionnels de santé que de prévention des populations, soient portés au plus près des territoires.

Rapport  [pdf - 2,66 Mo]
Synthèse  [pdf - 3,46 Mo]

Mots-clés :

incidence, lyme, tiques, Alsace, encéphalite à tiques, TBE, anaplasma

RÉSUMÉ :

Study on the incidence of three tickborne diseases in Alsace: ALSA(CE)TIQUE 2014-2015

The objective of the ALSA(CE)TIQUE study was to estimate the incidence of three tick-borne diseases in Alsace: Lyme borreliosis (LB), human granulocytic anaplasmosis, and tick-borne encephalitis (TBE).
Between 2014 and 2015, the number of LB cases was estimated at approximately 2,200 cases per year, representing an average annual incidence rate of 117 cases/100,000 population [95% CI: 109-126]. This rate was stable over the two years of study. The characteristics of cases were consistent with data from the literature, with nearly 80% of cases in the form of migrant erythema. Forests, and public and private gardens were the sites the most frequently reported for tick-bites among cases presenting migrant erythema. The garden as the sole place of tick bite was cited in 25% of cases.
The presence of a tick-borne encephalitis outbreak in Alsace was confirmed even though the reported number of cases remained low (on average 7 cases per year). Human granulocytic anaplasmosis was an infrequent disease, with only three cases reported during the study.
These results of this study show that it remains important that public health messages related to tick-borne diseases conveying information from health professionals and for population prevention, are brought closer to the territories.

Mots-clés :

incidence, lyme, ticks, Alsace, tick-borne enceohalitis, TBE, anaplasma

Haut de page