Fermer



Publications et outils

Publié le 28/06/2018

Maladies infectieuses

Évaluation de la performance de la déclaration obligatoire des cas de chikungunya et de dengue en métropole, 2014-2015

Auteur(s) : Septfons A, Liébert AH, Pivette M, Balestier A, Hubert B
Editeur(s) : Santé publique France
ISBN NET : 979-10-289-0447-0
Citation suggérée : Septfons A, Liébert AH, Pivette M, Balestier A, Hubert B. Évaluation de la performance de la déclaration obligatoire des cas de chikungunya et de dengue en métropole, 2014-2015. Saint-Maurice : Santé publique France ; 2018. 43 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Introduction
Le chikungunya et la dengue sont deux arboviroses transmises notamment par Aedes albopictus, moustique présent en France métropolitaine depuis 2004. Elles ont été inscrites en 2006 dans la liste des maladies à déclaration obligatoire (DO).

Matériels et méthodes
Une estimation de la complétude de la DO en 2014 et 2015 a été réalisée en croisant la base de données des DO avec des données issues d’un réseau national de laboratoires volontaires réalisant des diagnostics biologiques de la dengue et du chikungunya en métropole. En complément de l’analyse de la complétude, une analyse des délais de déclaration a été effectuée afin de mesurer la réactivité de la DO.

Résultats
La complétude de la DO pour ces deux arboviroses au cours de la période étudiée a été estimée globalement à 17%. Elle était significativement meilleure dans les départements de niveau 1 (21%), pendant la saison de surveillance renforcée (mai à novembre) et lorsque le diagnostic était confirmé par des tests précoces (PCR ou antigènes NS1 dengue), avec une complétude estimée à 36%. Le délai médian global entre la date de début des signes et le signalement d’un cas à l’Agence régionale de santé (ARS) était de 16 jours. Ce délai était plus long pour les cas diagnostiqués par sérologie (25 jours) que par des tests précoces (9,5 jours).

Conclusion
Ce rapport met en évidence une faible complétude de la DO en France métropolitaine associée à de fortes disparités régionales. Il apporte une réflexion préalable à une sensibilisation des professionnels de santé (promotion des tests diagnostiques précoces, recentrage du dispositif de surveillance du chikungunya et de la dengue sur la DO des cas confirmés). L’information des voyageurs sur les moyens de prévention et sur l’intérêt de consulter en cas de symptômes reste également indispensable.

Rapport  [pdf - 650,81 Ko]

Mots-clés :

chikungunya, dengue, arboviroses, surveillance, aedes albopictus, déclaration obligatoire, performance, complétude, France, région

SUMMARY

Evaluation of the performance of mandatory notification of chikungunya and dengue cases in metropolitan France, 2014-2015

Introduction
Chikungunya and dengue fever are two arboviroses transmitted by Aedes albopictus, a mosquito present in metropolitan France since 2004. In 2006, they were included in the list of mandatory notification (MN).

Materials and methods
An estimate of MN completeness in 2014 and 2015 was performed by matching MN database with data from a national network of voluntary laboratories performing biological diagnoses of dengue and chikungunya in metropolitan France. In addition to the completeness analysis, an analysis of reporting delays was conducted to measure the responsiveness of MN.

Results
Completeness of MN for these two arboviroses during the study period was estimated at 17% overall. It was significantly better in level 1 departments (21%), during the reinforced surveillance season (May to November) and when the diagnosis was confirmed by early tests (PCR or NS1 dengue antigens) with a completeness estimated at 36%. The overall median time delay between the date of onset of signs and the reporting of a case to the Regional Health Agency (RHA) was 16 days. This delay was longer for cases diagnosed by serology (25 days) than by early tests (9.5 days).

Conclusion
This report highlights a low completeness of MN in metropolitan France associated with strong regional disparities. It provides a preliminary reflection on the sensitization of health professionals (promotion of early diagnostic tests, refocusing of the chikungunya and dengue surveillance system on the MN of confirmed cases). Information to travelers on the means of prevention and on the interest to seek care in case of symptoms also remains essential.

Keywords :

chikungunya, dengue, arboviroses, surveillance, aedes albopictus, mandatory notification, performance, completeness, France, region

Haut de page