Fermer



Publications et outils

Publié le 20/09/2011

Travail et santé

Surveillance des troubles musculo-squelettiques dans les Bouches-du-Rhône 

Etude du syndrome du canal carpien opéré, 2008-2009

Auteur(s) : Sillam F, Malfait P, Souarès Y, Ha C
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-5488
ISBN : 978-2-11-099214-7
ISBN NET : 978-2-11-128477-7
Citation suggérée : Sillam F, Malfait P, Souarès Y, Ha C. Surveillance des troubles musculo-squelettiques dans les Bouches-du-Rhône – Étude du syndrome du canal carpien opéré – 2008-2009. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 6 p.
Publication disponible au format papier

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) regroupent un ensemble d’affections péri-articulaires touchant les tissus mous (muscles, tendons, nerfs, vaisseaux, cartilages) des membres et du dos. De nombreux facteurs sont à l’origine de ces affections, parmi lesquels les facteurs professionnels ont une place très importante. Les TMS constituent aujourd’hui l’une des questions de santé au travail les plus préoccupantes, du fait d’un coût considérable sur le plan humain, social, professionnel et économique, et de leur constante augmentation. En France, avant la mise en oeuvre d’un programme de surveillance épidémiologique des TMS par le Département santé travail (DST) de l’Institut de veille sanitaire (InVS), peu de données étaient disponibles pour décrire l’ampleur de ce problème. Le syndrome du canal carpien (SCC) est l’un des TMS du membre supérieur les plus fréquents. Afin d’améliorer les connaissances scientifiques sur cette pathologie et de mieux connaître son évolution après traitement chirurgical, le DST de l’InVS et la Cellule interrégionale d’épidémiologie (Cire) Sud ont mis en oeuvre une étude dans les Bouches-du-Rhône en 2008.

Synthèse  [pdf - 198,01 Ko]

Mots-clés :

troubles musculo-squelettiques, syndrome du canal carpien, surveillance épidémiologique, facteurs de risque professionnels, devenir professionnel, devenir fonctionnel, Bouches-du-Rhône
Haut de page