Fermer



Publications et outils

Publié le 27/10/2014

Travail et santé

Mortalité prématurée par maladies cardiovasculaires chez les hommes selon la catégorie sociale et le secteur d’activité

Auteur(s) : Diène E, Fouquet A, Geoffroy-Perez B, Julliard S.
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1956-5488
ISBN NET : 979-10-289-0066-3
Citation suggérée : Diène E, Fouquet A, Geoffroy-Perez B, Julliard S. Mortalité prématurée par maladies cardiovasculaires chez les hommes selon la catégorie sociale et le secteur d’activité. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2014. 6 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Les maladies cardiovasculaires sont un ensemble de pathologies comprenant les maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux, les pathologies vasculaires périphériques, l’insuffisance cardiaque et les cardiopathies congénitales. Elles constituent la seconde cause de mortalité en France ; et parmi l’ensemble des territoires vasculaires concernés par ces décès, les territoires coronariens et vasculaires cérébraux sont les plus souvent touchés. L’importance de la prise en compte de la mortalité prématurée pour le suivi des politiques de santé publique a été soulignée en comparant la situation de la France à celle d’autres pays voisins : la France se caractérise par des taux de décès « prématurés » avant 65 ans nettement plus élevés alors que les niveaux de mortalité sont très favorables pour les plus de 65 ans.
Les principaux déterminants des maladies cardiovasculaires sont les facteurs biocliniques et comportementaux (hypertension artérielle, dyslipidémies, syndrome métabolique, tabagisme) ainsi que les facteurs socioprofessionnels (contraintes psychoorganisationnelles, travail posté, bruits). Les travaux sur les liens entre les facteurs socioprofessionnels et la pathologie cardiovasculaire sont moins bien documentés que les facteurs biocliniques en France alors que la littérature scientifique met en évidence des associations entre certaines conditions de travail et une augmentation de la morbidité ou de la mortalité coronarienne.
L’objectif de cette analyse est de décrire la mortalité prématurée d’origine coronarienne ou cérébrovasculaire selon deux indicateurs socioprofessionnels que sont la catégorie sociale et le secteur d’activité. Ces résultats contribuent à l’évaluation des liens entre les facteurs socioprofessionnels et la mortalité d’origine cardiovasculaire.

Synthèse  [pdf - 772,87 Ko]

Mots-clés :

catégorie sociale, secteur d’activité, mortalité, cardiovasculaire

SUMMARY

Premature mortality among men due to cardiovascular diseases according to social category and activity sector

Cardiovascular diseases are a set of pathologies including coronary disorders, strokes, peripheral vascular diseases, heart failure, and congenital heart diseases. They are the second leading cause of death in France, and among all of the vascular regions related to these deaths, the coronary and cerebrovascular areas are affected most often. The importance of considering premature deaths for monitoring public health policies has been underlined by comparisons of the situation in France with that of neighboring countries: France is characterized by a clearly higher rate of premature deaths, that is, before the age of 65 years, even though levels of mortality here are very favorable for those older than 65 years. The principal determinants of cardiovascular diseases are bioclinical and behavioral factors (for example, hypertension, dyslipidemia, metabolic syndrome, and smoking), as well as social and occupational factors (psychological and organizational constraints, shift work, and noise). The associations between social and occupational factors and cardiovascular disease have been documented in considerably less detail in France than the bioclinical factors, although the scientific literature shows associations between some working conditions and an increase in coronary morbidity and mortality.
The objective of this analysis is to describe premature mortality due to coronary and cerebrovascular diseases according to two indicators: social category and activity sector. These results help us to assess and understand the associations between these factors and cardiovascular mortality.

Summary report  [pdf - 971,67 Ko]

Keywords :

social categorie, activity sector, mortality, cardiovascular

Haut de page