Fermer



Biosurveillance

Publié le 31/03/2011 - Dernière mise à jour le 15/06/2012

Etudes nationales ciblées sur un polluant

Certaines expositions à des polluants de l'environnement ne peuvent être observées que dans le cadre d'études particulières, qui nécessitent  une conception appropriée d'étude et/ou une population ciblée (effet zoom).

C'est le cas des études multicentriques qui ont été menées pour étudier l'exposition de la population aux dioxines. Les études dans le lait maternel ont été menées en recrutant les participantes dans les lactariums.  Une étude a été menée sur la population vivant autour des incinérateurs (Fréry et al. 2008, 2009).

L'exposition des pêcheurs de rivière aux PCB (polychlorobiphényles) a fait l’objet d’une étude en 2010 (Anses 2010).

Plusieurs études ont été ciblées sur l'exposition au plomb de la population nationale par dosage de la plombémie : chez les enfants de 1 à 6 ans et les appelés du contingent en 1996 (Huel et al. 1996), chez les enfants de 6 mois à 6 ans dans l'enquête Saturninf (Etchevers et al. 2010). La plombémie a aussi été dosée parmi d’autres biomarqueurs dans l'enquête "Dioxines et incinérateurs" pour mesurer l'exposition chez des riverains d'incinérateurs.

Etude sur les dioxines et les furanes dans le lait maternel en France

couverture du rapport étude sur les dioxines et les furanes dans le lait maternel en France

La combustion de produits chlorés constitue une source notable de dioxines (terme générique qui comprend en fait des dioxines à proprement parler et des furanes) : l’incinération des déchets, la métallurgie et la sidérurgie, la cimenterie, la combustion industrielle et résidentielle de bois et de charbon, les feux de jardin, la circulation routière et même les cigarettes. Les dioxines sont des polluants ubiquitaires très stables.

L’exposition de la population générale aux dioxines se fait principalement par l’alimentation (et aussi par le lait maternel) qui représente plus de 90 % de l’exposition par ingestion de produits d’origine animale. Le potentiel cancérigène et l'accumulation de ces substances dans les organismes vivants, ainsi que des accidents tels que Seveso, ont conduit à ce que cette famille chimique fasse l'objet d'un intérêt croissant auprès de la population, des politiques et des scientifiques.

Deux études de l'InVS apportent des éléments d'information sur les teneurs en dioxines dans le lait maternel en France :  

  • une étude réalisée en 1998 et 1999 auprès de 244 femmes dans les lactariums en France ;
  • et une étude pilote de la cohorte Elfe sur un échantillon d'une quarantaine de femmes en 2010.

La première étude a été effectuée à la demande du ministère chargé de la Santé et de l'Agence de l'environnement et de la maitrise de l'énergie (Ademe), et conduite par l'Institut de veille sanitaire (InVS) et le Centre Rhônes-Alpes d'épidémiologie et de prévention sanitaire (Careps). Elle devait préciser la situation française des dioxines dans le contexte européen et identifier les facteurs expliquant les variations des teneurs dans la population.

Cette étude a été réalisée en 1998 et 1999 en collaboration avec les lactariums français auprès de 244 mères allaitantes incluses dans toute la France. Elles ont fourni un échantillon de lait afin de doser les dioxines et ont rempli un questionnaire relevant divers facteurs pouvant influencer les mesures.

Cette étude a apporté les premiers résultats en France sur les concentrations de dioxines permettant une comparaison avec nos voisins européens.

La seconde étude est une étude pilote de la cohorte Elfe d'enfants suivis depuis la naissance jusqu'à l'âge adulte. En raison de la complexité d'une telle étude, une étude pilote a été réalisée en 2007 pour valider les questionnaires, les interviews, le recrutement et l'acceptabilité de la population d'étude, ainsi que pour tester des aspects concernant les prélèvements biologiques, et notamment des dosages. Parmi les échantillons prélevés, du lait maternel a été recueilli pour doser des polluants organiques persistants, dont les dioxines, auprès de 44 mères résidant dans cinq départements : Seine-Saint Denis (93), Ardèche (07), Isère (38), Loire (42), and Savoie (73).

Une baisse de l'ordre de 40 % des niveaux de dioxines a été observée en 10 ans (entre 1998-1999 et 2007), bien que les populations d'étude ne puissent être considérées comme représentatives des mères allaitantes sur la France entière et que l'effectif de la population soit restreint dans le cadre de la seconde étude.

  • En savoir plus

Diaporamas/posters

Fréry N, Focant JF, Bidondo ML, Eppe G, Scholl G, de Pauw E et al. Dioxins in human milk in France (1998 / 2007): pilot of the French longitudinal study of children (ELFE). 31st International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants POPs’ Science in the Heart of Europe (Dioxin 2011) (20–25 August 2011; Brussels, Belgium).

Publications

Fréry N, Deloraine A, Zeghnoun A, Rouviere F. Etude sur les dioxines et les furanes dans le lait maternel en France. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2000. 175 p.

Fréry N, Deloraine A, Zeghnoun A, Rouviere F. Etude sur les dioxines et les furanes dans le lait maternel en France. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2000. 8 p.

Frery N, Deloraine A, Dor F, Zeghnoun A, Rouviere F. Dioxins and furans in breast milk in France. 20th International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants (Dioxin 2000) (13–17 August 2000; Monterey, CA, USA). Organohalogen Compd 2000;48:47-50. 

Vandentorren S, Fréry N, Bidondo ML, Eppe G, Scholl G, De Pauw E, Saoudi A, Oleko A, Focant JF. Dioxins in human milk from different regions of France: pilot of the French longitudinal study of children (ELFE). Organohalogen Compd. 2011, Congrès Dioxin 2011, 21-25 août Bruxelles.

Pilot of the French longitudinal study of children (ELFE). Dioxins in human milk from different regions of France. Article sur le pilote Elfe et la comparaison entre les deux études (à paraître).

Dossier thématique incinérateurs et santé, 65 questions-réponses sur les incinérateurs et les dioxines.



Etude d'imprégnation par les dioxines des populations vivant à proximité des incinérateurs d'ordures ménagères

couverture du rapport étude d'imprégnation par les dioxines des populations vivant à proximité des incinérateurs d'ordures ménagères

Une étude réalisée en 2005 a permis de répondre à une interrogation des pouvoirs publics : la population riveraine des incinérateurs est-elle plus imprégnée par les dioxines et si c’est le cas, quels sont les déterminants de cette imprégnation ? La France possède le plus grand parc d’incinérateurs d’Europe. Ces usines constituent une source d’exposition aux dioxines, polluants cancérogènes et dont la voie d’exposition pour l’homme est majoritairement l’alimentation (environ 90-95 %). L’étude a évalué l’impact des rejets des incinérateurs (notamment via la consommation de produits locaux) sur l’imprégnation en dioxines de plus de 1 000 personnes résidant à proximité de huit sites d’incinération français. Malgré l’absence de biomarqueur interprétable d’un point de vue sanitaire au niveau individuel, cette étude a fourni de précieuses informations sur l’exposition.
Le fait de résider à proximité d’un incinérateur d’ordures ménagères n’a pas de répercussion sensible sur les niveaux de dioxines dans le sérum. Ceci est vrai à l'exception des consommateurs de produits animaux d’origine locale (notamment les produits laitiers et les œufs) produits sous les panaches des incinérateurs, et en particulier pour ceux ayant résidé auprès d’anciens incinérateurs ayant pollué par le passé. Ce dernier résultat souligne l’utilité des mesures de réduction des émissions des incinérateurs. L’imprégnation était plus marquée chez les agriculteurs. L’influence de l’exposition par inhalation sur le niveau d’imprégnation par les dioxines n’a pas été observée. Par ailleurs, cette étude a souligné de façon générale le rôle déterminant des produits de la pêche dans l’apport alimentaire pour l’imprégnation en dioxines.

Sont disponibles sur le site de l'InVS :

- un rapport complet et une synthèse de l'étude,

- des présentations au congrès international sur les dioxines à Tokyo en 2007 (posters et résumés) et à la conférence européenne de biosurveillance à Paris en 2008,

- des questions-réponses sur les incinérateurs et les dioxines,

- un dossier thématique incinérateurs et santé.

  • En savoir plus :

Diaporamas/posters

Fréry N, Volatier JL, Zeghnoun A, Falq G, Mouajjah S, Thebault A, Pascal M, Berat B, Grange D, Sarter H, de Crouy Chanel P, Etchevers A, Eppe G, Guillois Becel Y, Schmitt M, Heyman C, Blanchard M, Lucas N, Mathieu A, Noury U, Pouey J, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. The French dioxin and incinerators study. European Conference on Human Biomonitoring (2008 November 4-5; Paris).

Fréry N, Volatier JL, Zeghnoun A, Falq G, Mouajjah S, Thebault A, Pascal M, Berat B, Grange D, Sarter H, de Crouy Chanel P, Etchevers A, Eppe G, Guillois Becel Y, Schmitt M, Heyman C, Blanchard M, Lucas N, Mathieu A, Noury U, Pouey J, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G et al. Etude d’imprégnation par les dioxines de la population résidant à proximité d’UIOM. Débat public sur l’incinération (7 octobre 2009; Ivry-sur-Seine). http://www.debatpublic-traitement-dechets-ivry.org/informer/reunion-0710.html

Congrès Dioxin 2007, Tokyo

Falq G, Fréry N, Zeghnoun A, Volatier JL, Sarter H, Heyman C, Guillois Becel Y, Lucas N, Mathieu A, Noury U, Pouey J, Schmitt M, Etchevers A, Le Strat Y, Pelletier B, Ledrans M. The french dioxin and incinerators study: presentation of the participation and examination of the non-response. 27th International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants (Dioxin 2007) (2-7 September, 2007; Tokyo).

Fréry N, Zeghnoun A, Sarter H, Volatier JL, Falq G, Pascal M, Grange D, Schmitt M, Bérat B, Fabre P, Guillois-Becel Y, Noury U, Pouey J, Mathieu A, Heyman C, Lucas N, Thébault A, Eppe G, Focant JF, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. Confounding factors influencing serum dioxin concentrations in the French dioxin and incinerators study.

Fréry N, Zeghnoun A, Sarter H, Volatier JL, Falq G, Pascal M, Grange D, Schmitt M, Bérat B, Fabre P, Guillois-Becel Y, Noury U, Pouey J, Mathieu A, Heyman C, Lucas N, Thébault A, Eppe G, Focant JF, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. Exposure factors influencing serum dioxin concentrations in the French dioxin and incinerators study.

Fréry N, Volatier JL, Zeghnoun A, Falq G, Mouajjah S, Thebault A, Pascal M, Berat B, Grange D, de Crouy Chanel P, Sarter H, Etchevers A, Eppe G, Heyman C, Guillois Becel Y, Lucas N, Mathieu A, Noury U, Pouey J, Schmitt M, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. The French Dioxin and Incinerators Study: method of the study. 27th International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants (Dioxin 2007) (2-7 September, 2007; Tokyo).

Grange D, Volatier JL, Fréry N, Zeghnoun A, Sarter H, Falq G, Pascal M, Schmitt M, Bérat B, Fabre P, Guillois-Becel Y, Noury U, Pouey J, Mathieu A, Heyman C, Lucas N, Thébault A, Eppe G, Focant JF, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G  Dietary habits and self-production of foods of individuals participating in the French dioxin and incinerators study.

Pascal M, Eppe G, Zeghnoun A, Falq G, Focant JF, de Pauw E, Massart AC, Fréry N. Data quality of the serum analysis of PCDDs, PCDFs and DL-PCBs in the French Dioxin and Incinerators Study. 27th International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants (Dioxin 2007) (2-7 September, 2007; Tokyo).

Pascal M, Fréry N, Falq G, Zeghnoun A. High dioxin serum concentrations in the French Dioxin and Incinerators Study. 27th International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants (Dioxin 2007) (2-7 September, 2007; Tokyo).

Schmitt M, Guillois Becel Y, Heyman C, Lucas N, Mathieu A, Noury U, Pouey J, Pascal M, Volatier JL, Fréry N et al. The importance of communication in the success of a large biomonitoring study: example of the French Dioxin and Incinerators Study. 27th International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants (Dioxin 2007) (2-7 September, 2007; Tokyo)

Zeghnoun A, Pascal M, Fréry N, Sarter H, Falq G, Focant JF, Eppe G et al. Dealing with the non-detected and non-quantified data. The example of the serum dioxin data in the French Dioxin and Incinerators Study. 27th International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants (Dioxin 2007) (2-7 September, 2007; Tokyo).

Zeghnoun A, Fréry N, Volatier JL, Falq G, Pascal M, Sarter H, Focant JF, Eppe G. Factors explaining variation in serum dioxin concentrations for the specific congeners. The example of the serum dioxin data in the French Dioxin and Incinerators Study. 27th International Symposium on Halogenated Persistent Organic Pollutants (Dioxin 2007) (2-7 September, 2007; Tokyo).

Publications

Cordier S, Fréry N, Le Goaster C, Marquis M. Accident au pyralène : suivi médical 10 ans après. Bull Epidemiol Hebd 1996;(40):175-7.

Empereur-Bissonnet P, Ledrans M, Fréry N, Le Moal J. Impact de l’exposition environnementale aux rejets atmosphériques des incinérateurs d’ordures ménagères : problématique de santé publique, réponses et perspectives. Bull Epidémiol Hebd 2009;7-8:58-60.

Falq G, Fréry N, Zeghnoun A, Volatier JL, Sarter H, Heyman C, Guilllois-Becel Y, Lucas N, Thébault A, Mathieu A, Noury U, Pouey J, Schmitt M, Etchevers A, Le Strat Y, Pelletier B, Ledrans M. The French Dioxin and Incinerators Study: Presentation of the participation and examination of the non-response. Organohalogen Compd., 2007; 69 : 2280- 3.

Fréry N, Volatier JL, Zeghnoun A, Sarter H, Falq G, Thébault A, Pascal M, Bérat B, De Crouy-Chanel P. Etude d’imprégnation par les dioxines des populations vivant à proximité d’usines d’incinération d’ordures ménagères. Rapport d’étude. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2009: 228 p.

Fréry N, Volatier JL, Zeghnoun A, Sarter H, Falq G, Thébault A, Pascal M, Schmitt M, Guilllois-Becel Y, Heyman C, Mathieu A, Lucas N, Blanchard M, Pouey J, Bérat B, Salines G. Etude d’imprégnation par les dioxines des populations résidant à proximité d’usines d’incinérations ménagères. Bull Epidémiol Hebd 2009;7-8:64-7.

Fréry N, Volatier JL, Zeghnoun A, Sarter H, Falq G, Thébault A, Pascal M., Bérat B, De Crouy-Chanel P. Etude d’imprégnation par les dioxines des populations résidant à proximité d’usines d’incinérations ménagères. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire; 2008. 6 p.

Fréry N, Volatier JL, Zeghnoun A, Sarter H, Falq G, Thébault A, Pascal M, Bérat B, De Crouy-Chanel P. The French dioxin and incinerators study. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2008. 6 p.

Fréry N, Volatier JL, Zeghnoun A, Falq G, Mouajjah S, Thébault A, Pascal M, Bérat B, Grange D, De Crouy-Chanel P, Etchevers A, Eppe G, Heyman C, Guilllois-Becel Y, Lucas N,  Mathieu A, Noury U, Pouey J, Schmitt M, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. The French Dioxin and Incinerators Study: Method of the study. Organohalogen Compd 200769:2276-9.

Fréry N, Zeghnoun A, Sarter H, Volatier JL, Falq G, Pascal M, Grange D, Schmitt M, Bérat B, Fabre P, Guillois-Becel Y, Noury U., Pouey J, Mathieu A, Heyman C, Lucas N, Thébault A, Eppe G, Focant JF, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. Confounding factors influencing serum dioxin concentrations in the French dioxin and incinerators study. Organohalogen Compd 2007;69:1013-6.

Fréry N, Zeghnoun A, Sarter H, Volatier JL, Falq G, Pascal M, Grange D, Schmitt M, Bérat B, Fabre P, Guillois-Becel Y, Noury U, Pouey J, Mathieu A, Heyman C, Lucas N, Thébault A, Eppe G, Focant JF, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. Exposure factors influencing serum dioxin concentrations in the French dioxin and incinerators study. Organohalogen Compd 2007;69:1017-20.

Fréry N, Volatier JL, Andre F, Bard D, Bonvallot N, Collet S, Deloraine A, Dufour A, Dufour B, Fiani E, Gallotti S, Keck G, Ledrans M, Le Querrec F, Narbonne JF, Nichele V, Quénel P, Seta N, Thébault A, Verger P, Zeghnoun A. Incinérateurs et santé. Exposition aux dioxines de la population vivant à proximité des UIOM : Etat des connaissances et protocole d’une étude d‘exposition. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2003. 200 p.

Fréry N, Zeghnoun A, Sarter H, Volatier JL, Falq G, Pascal M, Grange D, Schmitt M, Bérat B, Fabre P, Guillois-Becel Y, Noury U, Pouey J, Mathieu A, Heyman C, Lucas N, Thébault A, Eppe G, Focant JF, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. 2007. Confounding factors influencing serum dioxin concentrations in the French dioxin and incinerators study. Organohalogen Compd. 2007 ;69:1013-1016.

Grange D, Volatier JL, Fréry N, Zeghnoun A, Sarter H, Falq G, Pascal M, Schmitt M, Bérat B, Fabre P, Guillois-Becel Y, Noury U, Pouey J, Mathieu A, Heyman C, Lucas N, Thébault A, Eppe G, Focant JF, Le Strat Y, Pelletier B, Salines G. Dietary habits and self-production of foods of individuals participating in the French Dioxins and Incinerators Study. Organohalogen Compd. 2007; 69: 1009-1012.

Institut de veille sanitaire. Étude d'imprégnation par les dioxines des populations vivant à proximité d'usines d'incinération d'ordures ménagères. Synthèse des résultats. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2006. 20 p.

Institut de veille sanitaire, Ministère des solidarités, de la santé et de la famille, Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments. 65 questions réponses sur les incinérateurs et les dioxines. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2005. 25 p.

Institut de veille sanitaire. Incinérateur de Gilly-sur-Isère. Principaux résultats des 4 études locales. En réponse aux questions de la population sur sa santé. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2006. 4 p.

Institut de veille sanitaire. Incinérateurs de Gilly-sur-Isère. Principaux résultats des 4 études locales en réponse aux questions de la population sur sa santé. Etudes menées sur une zone de 30 communes situées sous le panache de l'incinérateur. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire. 2006.

Pascal M, Eppe G, Zeghnoun A, Falq G, Focant JF, De Pauw E, Massart AC, Fréry N. Data quality of the serum analysis of PCDD, PCDF and PCB in the French dioxin and incinerators study. Organohalogen Compd 2007;69:2284-7.

Pascal M, Fréry N, Falq G, Zeghnoun A. High dioxin serum concentrations in the French dioxin and incinerators study. Organohalogen Compd 2007;69:2292-4.

Schmitt M, Guillois-Bécel Y, Heyman, C, Lucas N, Mathieu A, Noury U, Pouey J, Pascal M, Benadiba L, Volatier JL, Fréry N. The importance of communication in the success of a large biomonitoring study: example of the French Dioxin and Incinerators Study. Organohalogen Compd 2007;69:2299-302.

Schmitt M. Études sanitaires menées autour de l’incinérateur de Gilly-sur-Isère, France. Bull Epidémiol Hebd 2009;7-8:68-71.

Zeghnoun A, Fréry N, Volatier JL, Falq G, Pascal M, Sarter H, Focant JF, Eppe G. Factors explaining variation in serum dioxin concentrations for the specific congeners in the French dioxin and incinerators study. Organohalogen Compd 2007;69:2295-8.

Zeghnoun A, Pascal M, Fréry N, Sarter H, Falq G, Focant JF, Eppe G. Dealing with the non-detected and non-quantified data. The example of the serum dioxin data in the french dioxin and incinerators study. Organohalogen Compd 2007;69:288-2291.

Etudes d'exposition au plomb

Le plomb est un métal qui a une action toxique sur le système nerveux central, les reins et la moelle osseuse. L'intoxication par le plomb chez l'enfant (qui est particulièrement sensible), appelée saturnisme infantile, est une maladie à déclaration obligatoire.

Pour mieux connaître l'exposition au plomb en France, plusieurs études ont été réalisées :

  • une première étude en 1996, mise en œuvre par le réseau national de santé publique (ex-InVS) et l'Inserm, a permis de connaître l’exposition au plomb des français chez 3 445 enfants âgés de 1 à 6 ans recrutés dans des centre hospitaliers et 4 208 jeunes adultes appelés du contingent en mesurant le plomb sanguin (plombémie). Elle a permis également d'identifier des facteurs qui influencent cette exposition.
    Huel G, Jouan M, Fréry N et al. Surveillance de la population française vis-à-vis du risque saturnin. Rapport final. Inserm-Réseau national de santé publique. Déc. 1997, 90 p et annexes.
  • une étude en 2008-2009 (Saturn-Inf) chez 3 800 enfants de 6 mois à 6 ans aussi recrutés dans 140 centres hospitaliers répartis sur l’ensemble du territoire. Depuis la première étude de 1996, différentes mesures pour réduire le plomb dans notre environnement ont été prises. L’objectif de cette enquête était de déterminer la prévalence du saturnisme infantile en France environ dix ans après l'étude précédente, en dosant le plomb sanguin et de préciser la situation selon les régions. Le dosage du cadmium a aussi été réalisé sur les mêmes échantillons sanguins. Présentation aux Journées scientifiques de l'InVS en 2011.
  • une étude en 2005 sur les adultes riverains d'incinérateurs d'ordures ménagères (voir onglet étude dioxines et UIOM, dans "études nationales ciblées").
  • une étude en 2006-2007 dans un échantillon d'adultes représentatif de la population générale (voir onglet volet environnemental de l'étude ENNS, dans "études nationales multipolluants").
  • une étude pilote en 2007 de l'étude Elfe dans le sang de cordon de 225 nouveau-nés (voir onglet Elfe, dans "études nationales multipolluants").

Ces études ont montré que la plombémie moyenne a fortement baissé en 10 ans, de l'ordre de 60 % aussi bien chez les adultes que chez les enfants. 

Chez les adultes, les situations qui favorisent une forte exposition au plomb sont de :

  • résider et d'effectuer des travaux dans un habitat ancien (anciennes peintures au plomb et canalisations en plomb) ;
  • pratiquer certains loisirs tels que le tir, la chasse, certains types d’artisanat (avec peintures, vernis, émaux, poterie, vitraux…).

Diaporamas/posters

Blateau A, Chaud P, Le Tertre A, Fréry N. Estimation de l'imprégnation saturnine dans la population des appelés du contingent antillais. Journées scientifiques de l'Institut de veille sanitaire (2-3 décembre 1999; Saint-Maurice).

Falq G, Zeghnoun A, Pascal M, Vernay M, Garnier R, Castetbon K, Olichon D, Fréry N. ENNS: The French Nutrition & Health Survey. Exposure of the French population to lead. 21st Conference of the International Society for Environmental Epidemiology Conference (ISEE) (Aug 25-29, 2009; Dublin, Ireland).

Publications

Etchevers A, Lecoffre C, Le Tertre A, Le Strat Y, De Launay C, Bérat B, Bidondo ML, Pascal M, Fréry N, De Crouy-Chanel P, Stempfelet M, Salomez JL, Bretin P. Imprégnation des enfants par le plomb en France en 2008–2009/blood lead level in children in France, 2008–2009. Bull Epidémiol Hebd Web 2010;(2):1-8.

Fréry N. Le plomb : un problème de Santé Publique. Actualités et Dossier en Santé Publique. Haut Conseil de la santé publique. 1995;13:28-29. http://www.hcsp.fr/docspdf/adsp/adsp-13/ad134243.pdf

Fréry N, Saoudi A, Garnier R, Zeghnoun A, Falq G. Exposition de la population française aux substances chimiques de l'environnement. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 151 p.

Fréry N, Saoudi A, Garnier R, Zeghnoun A, Falq G, Guldner L. Exposition de la population française aux polluants de l'environnement - Volet environnemental de l’Étude nationale nutrition santé - Premiers résultats. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2010. 12 p.

Huel G, Fréry N, Takser L, Jouan M, Hellier G, Sahuquillo J, Giordanella JP. Evolution of blood lead levels in urban French population (1979-1995). Rev Epidemiol Santé Publique 2002;50(3):287-95.

Huel G, Jouan M, Fréry N, Huet M, Godin J, Girard F, Hellier G, Sahuquillo J, Guillaume C. Surveillance de la population française vis-à-vis du risque saturnin. Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) – RNSP (Réseau national de santé publique), 1997: 106 p (90  p et annexes).

Etude nationale d'imprégnation par les PCB des consommateurs réguliers de poissons d'eau douce (2009-2011)

couverture plaquette consommation de poissons d'eau douce et imprégnation aux PCB

En France, les PCB (polychlorobiphényles) ont été interdits depuis 1987. La pollution persistante de plusieurs cours d'eaux français (Rhône, Somme…), son retentissement sur la contamination des poissons et son impact sur la population consommatrice de ces poissons suscitent de nombreuses interrogations. En 2008, les ministères chargés de la santé, de l'écologie et de l'agriculture ont joint leurs efforts pour une meilleure gestion des risques et ont décidé un plan d'action sur les PCB. Une étude environnementale sur la contamination des rivières a été réalisée ; elle a concerné 900 kilomètres de rivières avec divers niveaux de contamination par les PCB, ce qui était représentatif de la situation générale des rivières en France.

Les pêcheurs de rivière sont nombreux en France. La question était de savoir si les niveaux sériques de PCB des pêcheurs qui mangent régulièrement des poissons de rivière étaient plus élevés que dans la population générale. C’est pourquoi, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire), en collaboration avec l’InVS, a réalisé une étude nationale sur l'exposition et l'imprégnation par les PCB des consommateurs adultes de poissons de rivière, principalement les pêcheurs et leurs conjoints.

Cette étude nationale visait à mesurer l'imprégnation, c'est-à-dire les teneurs sanguines en PCB et dioxines (ces dernières étant proches des PCB dans leur composition chimique) des consommateurs de poissons de rivière dans des secteurs où une pollution a été identifiée, et à les comparer à l’imprégnation de populations non exposées.

L’étude a été réalisée en 2009 auprès de 606 pêcheurs ou leur conjoint sur 6 sites (étude multicentrique) répartis sur le territoire français (la Somme, le Rhône et ses affluents, la Moselle, le Rhin et ses affluents et la Seine). Pour chaque site, 150 participants ont été sélectionnés de manière aléatoire à partir des listes des adhérents des Associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA). Les personnes participant à l’étude ont décrit lors d’un entretien les facteurs pouvant influencer l'imprégnation par les PCB (âge, corpulence, exposition professionnelle, habitudes alimentaires, lieux habituels de pêche, espèces consommées et fréquences de consommation). Un prélèvement sanguin des participants a été effectué pour doser les niveaux d’imprégnation par les PCB et les dioxines. Une plaquette de présentation de l'étude est disponible sur le site.

Une comparaison a été effectuée entre des niveaux sériques en PCB des pêcheurs consommant régulièrement les poissons de rivière issus de zones contaminées et ceux de pêcheurs de zones non contaminées et également avec ceux de la population générale. La contribution de la consommation des poissons de rivière aux niveaux de PCB sériques a été étudiée en prenant en compte les autres sources de PCB issues de l'alimentation. Des recommandations sont disponibles sur la consommation des poissons de fleuve.

Les résultats de cette étude sont disponibles dans un rapport publié en 2011 et des présentations ont été effectuées dans le cadre du colloque international sur les PCB qui s'est tenu à Arcachon en mai 2012.

  • En savoir plus :

Diaporamas

Fréry N, Saoudi A, Garnier R, Bidondo ML, Zeghnoun A, Castetbon K. PCB Human Biomonitoring in general population in France: ENNS study. National plan on PCBs ; 3st May 2012, Bordeaux.

Fréry N, Leblanc JC, Saoudi A, Merlo M, Zeghnoun A, Volatier JL, Desvignes V, Vandentorren S. PCB Human Biomonitoring in general and specific populations in France. 7th PCB workshop ; 27-30 May 2012, Arcachon.

Publications

Afssa, Institut de veille sanitaire, ministère de la Santé et des Sports, Fédération nationale pêche, Onema. Consommation de poissons d'eau douce et imprégnation aux PCB. Lancement d'une étude nationale. Maisons-Alfort: Agence française de sécurité sanitaire des aliments; 2009. 4 p.

Desvignes V, Merlo M, Mahe A, Volatier JL, Favrot MC, De Bels F, Marchant P, Le Bizec B, Leblanc JC. National study on polychlorinated biphenyl levels in blood of French freshwater fish eaters: first exposure results. Organohalogen Compd. 2011. Congrès Dioxin 2011, 21-25 août Bruxelles.

Merlo M, Desvignes V, Volatier JL et al. Étude nationale d'imprégnation aux polychlorobiphényles des consommateurs de poissons d'eau douce. Maisons-Alfort : Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail; 2012. 169 p.

Merlo M, Aubert L, Schmitt M, Mahé A, Fréry N, de Bels F, Leblanc JC, Salines G, Favrot MC, Volatier JL. Lancement d’une étude nationale d’imprégnation aux polychlorobiphényles des consommateurs réguliers de poissons d’eau douce à la suite d’une alerte environnementale locale en France. Numéro thématique - Veille et alerte en santé environnementale. S'organiser pour intervenir. Bull Epidemiol Hebd 2009;35-36:390-3.

Texte de référence

Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports. Plan national d’actions sur les polychlorobiphényles (PCB) / National Action Plan on PCBs Comité national de pilotage et de suivi du mercredi 6 février 2008, ministère de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables, http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/spipwwwmedad/pdf/Plan_actions_PCB_Details_cle578f3f.pdf

Dossier Biosurveillance

Haut de page