Fermer



Cohorte Elfe

Publié le 28/06/2011 - Dernière mise à jour le 08/02/2017

La cohorte pilote : 2006 à 2009

En mars 2006, un groupement d’intérêt scientifique (GIS) était créé regroupant de multiples partenaires : l’Ined, l’InVS, l’Inserm, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la Direction de l’évaluation, de la prospective, et de la performance (Depp), la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), la Direction générale de la santé (DGS) et la Caisse nationale d'allocations familiales. L’Ined hébergeait l’équipe-projet qui incluait plusieurs personnels InVS.

Compte-tenu de la dimension pluridisciplinaire du projet Elfe et du nombre et de la diversité des partenaires, il était indispensable de tester l’acceptabilité pour toutes les parties prenantes, d’évaluer les besoins pour une coordination efficace et d’apprécier la faisabilité du projet.

C’est ainsi qu’une cohorte-pilote de 571 familles, constituée par l’InVS et l’Ined, a fait l’objet d‘études pilotes visant d’une part, à tester la faisabilité logistique de la collecte et la qualité des échantillons et, d’autre part, à réaliser des dosages de marqueurs biologiques infectieux et environnementaux.

Collecte biologique et qualité de la biothèque

L’objectif était d’évaluer, en conditions réelles, l’organisation logistique, l’acceptabilité et la faisabilité du recueil des données et des prélèvements biologiques (sang de cordon, urines et cheveux de la mère, lait).

Dosages des biomarqueurs

L’objectif était de valider les choix méthodologiques et d’estimer la validité des seuils de détection  des marqueurs infectieux  et des biomarqueurs de l’exposition à certains polluants.

Marqueurs infectieux : deux marqueurs infectieux ont été étudié sur du sang de cordon :

  • Cytomégalovirus (CMV) - Objectif : vérifier la qualité des échantillons pour la recherche du CMV par PCR. Cette recherche a pu être réalisée de façon satisfaisante même en présence de caillots de sang. Aucun cas d’infection congénitale à CMV n’a été détecté sur l’ensemble des dosages des deux laboratoires.
  • Toxoplasmose - Objectif : vérifier la concordance entre le dossier médical des femmes et le dosage d’anticorps antitoxoplasmose dans le sang du cordon. Ces résultats étaient concordants dans  94 % des cas. Près d’un tiers des femmes étaient séropositives.

Biomarqueurs environnementaux : le dosage de ces marqueurs informe sur l’imprégnation des mères par certains polluants et aide à la hiérarchisation des biomarqueurs et des expositions à prendre en compte dans le programme national de biosurveillance, dont la cohorte Elfe constitue le volet périnatal.

  • Plomb (sang de cordon) : aucune plombémie élevée ni aucun cas de saturnisme n’ont été observés après les dosages, ce qui n’était pas inattendu compte tenu de la prévalence du saturnisme dans la population générale et des effectifs.
  • Bisphénol A et phtalates (urines maternelles) : les niveaux mesurés sont similaires à la littérature internationale et montrent une grande variabilité interindividuelle, suggérant différentes sources potentielles (Elfe – Principaux résultats pour le bisphénol A et les phtalates). La contamination par des dispositifs médicaux a été mise en évidence et sera évitée dans l’étude nationale Elfe.

L’ensemble des publications se rapportant aux études réalisées dans le cadre de la cohorte pilote Elfe sont listées ci-dessous :

Vandentorren S, Guldner L. Dosage des biomarqueurs en maternité dans le cadre de l’enquête pilote Elfe (Étude longitudinale française depuis l'enfance), octobre 2007. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2013. 47 p.

Vandentorren S, Zeman F, Oleko A, Sarter H,  Bidondo ML, Tack K et al.Dosages du Bisphénol A et des phtalates chez les femmes enceintes : résultats de l’étude pilote Elfe. Bull Epidémiol Hebd 2011;25:285-88.

Vandentorren S, Oleko A. Enseignements de la collecte biologique en maternité de l'étude pilote Elfe, octobre 2007 - Rapport final. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 56 p.

Vandentorren S. Etude longitudinale depuis l'enfance : phase pilote 2007 - Principaux résultats pour le bisphénol A et les phtalates. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 4 p.

Vandentorren S, Etchevers A, Bretin P. Etude longitudinale depuis l'enfance : phase pilote 2007 - Principaux résultats pour le plomb. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 4 p.

Frery N, Deloraine A, Zeghnoun A, Rouviere F. Étude sur les dioxines et les furanes dans le lait maternel en France. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 175 p.

Salines G, De Launay C. Les cohortes : intérêt, rôle et position de l’InVS. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire; janvier 2010. 20 p.

Vandentorren S, Bois C, Pirus C, Sarter H, Salines G, Leridon H. and Elfe Team. Rationales, design and recruitment for the Elfe longitudinal study. BMC Pediatrics 9:58,2009.

Oleko A, Fotini B, Sarter H, Gerdil C, Desbois I, Charles MA, Leridon H, Vandentorren S. A pilot of the elfe longitudinal cohort: feasibility and preliminary evaluation of biological collection. Biopreservation and biobanking, Vol. 9, N° 3.

Vandentorren S, Zeman F, Morin L, Sarter H, Bidondo ML, Oleko A, Leridon H. Bisphenol-A and phthalates contamination of urine samples by catheters in the Elfe pilot study: Implications for large-scale biomonitoring studies.  Environ Res 2011 Aug;111(6):761-4.

Vrijheid M, Casas M, Bergström A, Carmichael A, Cordier S et al.  European Birth Cohorts for Environmental Health Research. Environ Health Perspect 2011 Aug 29.

Haut de page