Fermer



Eau et santé

Publié le 30/12/2008 - Dernière mise à jour le 03/07/2013

Le programme eau et santé

Présentation

Le programme eau et santé de l’Institut de veille sanitaire (InVS) comporte deux dispositifs de surveillance du risque infectieux lié à l’ingestion de l’eau distribuée :

  • L'étude turbidité et gastro-entérites

Cette étude vise à décrire le risque quotidien de gastro-entérite aiguë (GEA) en fonction d’indicateurs d’exploitation de l’eau potable (turbidité de l’eau brute ou traitée, teneur résiduelle en désinfectant…). Elle est implantée sur 11 sites (4,5 M d’habitants) depuis 2002.

En savoir plus : étude turbidité et gastro-entérites

  • Le projet d'amélioration des investigations d'épidémies de GEA d'origine hydrique

Le groupe de travail a produit des propositions pour un meilleur repérage des épidémies et une meilleure organisation des investigations et de la surveillance. L’InVS pour sa part s’est engagé dans la valorisation des données de l’Assurance maladie (Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés - CnamTS) pour estimer l’impact des épidémies de GEA et étudie la possibilité de les utiliser dans un système automatisé dédié à la détection des épidémies d’origine hydrique (étude pilote dans 6 départements, 2,5 M d’habitants).

En savoir plus :Surveillance des épidémies transmises par l'eau distribuée (hors légionellose)(1)

Les deux dispositifs de surveillance évoqués ont pour objectif principal de mettre en évidence les facteurs naturels (inondations, type de ressource…), techniques (traitement de l’eau, protection de la ressource) et humains du risque. Les producteurs d’eau et les acteurs de l’administration sanitaire (ARS) tiennent un rôle fondamental dans ces dispositifs puisqu’ils sont à la fois les fournisseurs d’information (données, expertise) et les destinataires des préconisations qui découlent de la surveillance.

Le programme eau et santé mène également trois études :

  • Exposition des français aux sous-produits de désinfection dans les réseaux d'eau potable

En savoir plus : étude sous-produits de chloration

  • Impact sanitaire de l'arsenic hydrique en Auvergne

En savoir plus : étude arsenic

  • Surveillance des angiosarcomes du foie et évaluation de l’étiologie hydrique

En savoir plus :étude angiosarcomes

Deux bases de données sont actuellement utilisées :

  • la base SISE-eaux du ministère chargé de la Santé, qui regroupe l’ensemble des analyses du contrôle sanitaire de l’eau d’alimentation. Cette base recèle un fort potentiel pour l’évaluation de l’exposition de la population aux toxiques et aux agents pathogènes de l’eau distribuée ;
  • concernant la morbidité, les données de remboursement des médicaments de l’Assurance maladie permettent d’estimer l’incidence quotidienne des gastro-entérites pour l’étude turbidité et gastro-entérites et bientôt pour l’étude pilote du système d’alerte automatisé.

En savoir plus :

(1) Beaudeau P, Mouly D, Lauzeille D. Détection précoce automatisée des épidémies de gastro-entérites d’origine hydrique à partir des données de vente ou de remboursement des médicaments. Étude de faisabilité : choix des données sanitaires et des départements pilotes. Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice. Septembre 2006. 40 p.

(1) Beaudeau P, Vaillant V, de Valk H, Mouly D. Guide d’investigation des épidémies d’infection liées à l’ingestion d’eau de distribution. Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice. Février 2008. 19 p.

(1) Beaudeau P, de Valk H, Vaillant V, Mouly D. Détection et investigation des épidémies d’infection liées à l’ingestion d’eau de distribution. Institut de veille sanitaire. Saint-Maurice. Décembre 2007. 108 p.

Organisation mondiale de la santé (OMS). Directives de qualité pour l'eau de boisson de l'OMS. Disponible sur : www.euro.who.int rubrique Programmes et projets > Eau Assainissement et Santé.

Directives européennes. Disponible sur : http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:31998L0083:EN:NOT

Santé canada. Eau potable. Disponible sur : www.hc-sc.gc.ca rubrique Santé de l'environnement et du milieu de travail > Qualité de l'eau > Eau potable.

Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Dossier « Eau et maladies hydriques ». Disponible sur : www.inspq.qc.ca rubrique Santé environnementale et toxicologie.

Direction générale de la santé. Dossier d’information : la qualité de l’eau potable en France - Aspects sanitaires et réglementaires. Septembre 2005. Disponible sur : www.sante.gouv.fr/htm/actu/eau_potable_070905/dossier_presse.pdf (format pdf).

Articles L.1321-1 à L.1321-10 et R.1321-1 à R.1321-63 du Code de la Santé Publique : livre III « Protection de la santé et environnement », titre II « Sécurité sanitaire des eaux et des aliments », chapitre I « Eaux potables ». Disponible sur : www.legifrance.gouv.fr

Les agences de l’eau. Disponible sur : www.lesagencesdeleau.fr

U.S. Environmental Protection Agency (EPA). Dossier « Drinking water ». [en anglais]. Disponible sur : www.epa.gov rubrique Browse EPA Topics > Water.

Organisation mondiale de la santé (OMS). Water-related Disease. [en anglais]. Disponible sur : www.euro.who.int rubrique Programmes and projects > Water Sanitation and Health (WSH).

Haut de page