Fermer



Méthode d'évaluation des risques sanitaires

Publié le 22/01/2014

Place de l'évaluation des risques sanitaires à l'InVS

L’EQRS est une méthode au même titre que l’épidémiologie, couramment utilisée dans l’analyse de situations environnementales préoccupantes aussi bien par les antennes régionales de l’InVS que par les unités du département santé environnement (DSE).

Le recours à cette méthode est très fréquent en France ou à l’étranger. Elle est également régulièrement utilisée au sein de l’InVS, par les antennes régionales de l'InVS (Cire) ou par le DSE (cabine UV, sous-produits de chloration dans l’eau potable…).

L’unité Statistiques et outils du DSE s’est organisée de façon à pouvoir mutualiser son action dans ce domaine au vu des moyens existants :

  • en apportant aux équipes en charge de la réponse aux sollicitations un soutien méthodologique ponctuel lorsque, d’une part se posent des questions sur  l’utilisation de la méthode EQRS et, qu’il est nécessaire de procéder d’autre part à des clarifications méthodologiques  en phase de réalisation d’EQRS ;
  • en participant et en contribuant aux travaux français de développements méthodologiques français dans le domaine de l’EQRS ;
  • en animant des réunions de partage sur l’EQRS pour pouvoir diffuser les connaissances nouvelles dans le domaine et établir les programmes de développement  futur de l’InVS en lien avec les demandes relayées ;
  • en participant aux actions en faveur de la formation en interne ou de la formation d’autres acteurs dans le champ de l’environnement en lien avec les missions de l’InVS.

En revanche, l'InVS n'a pas vocation à mettre en oeuvre d'évaluation des risques sanitaires dans le cadre de volets sanitaires d'étude d'impact, ou de tout autre demande d'autorisation réglementaire. Dans ces situations, le rôle de l'InVS (et des Cire) est d'apporter en cas de besoin un appui méthodologique à l'examen, par les autorités qui en ont la charge, des évaluations de risque sanitaire fournies par les entités à l'origine de la demande.

Haut de page