Fermer



Études locales sur des sols pollués

Publié le 13/03/2012 - Dernière mise à jour le 12/06/2014

Etude sur l'autoconsommation des usagers des jardins familiaux du Fort d'Aubervilliers (93).

Les jardins familiaux situés sur 7 hectares sur la périphérie du Fort d’Aubervilliers présentent une pollution modérée des sols en éléments traces métalliques (de 4 à 5 fois le bruit de fonc régional). L’origine de cette pollution est probablement liée aux activités successives dans le Fort et dans les parcelles, et à la pollution automobile. Certains légumes présentent une pollution métallique (notamment en plomb, cadmium, cuivre). Cette situation posait la question de la compatibilité entre ces pollutions et les potagers, qui semblaient cultivés de façon intensive dans ces jardins.

En 2010, sur la base des investigations réalisées par HPC Envirotec, la Cire IdF CA a évalué les risques sanitaires associés à la fréquentation des parcelles et la consommation des produits potagers. Pour les adultes, les risques sanitaires restaient acceptables, y compris pour un scenario de forte autoconsommation. En revanche, une forte autoconsommation de certains légumes pouvait entraîner un risque pour de jeunes enfants principalement lié au plomb. Ce risque était toutefois à mettre en regard des bénéfices associés aux potagers.

En accord avec l’ARS et la sous-préfecture, la Cire Ile-de-France Champagne Ardenne a donc mis en place une enquête alimentaire pour identifier les familles concernées en vue d’un accompagnement spécifique par l’ARS. Cette étude constituait également l’occasion de recueillir des connaissances sur l’autoconsommation des adultes et les facteurs favorisant ce comportement et de décrire les bienfaits apportés par les jardins, afin d’apporter un éclairage sur l’analyse bénéfice/risque.

L’enquête alimentaire a été menée auprès de 60 jardiniers. Pour les enfants de jardinier, les résultats sont rassurants mais de portée limitée du fait du faible taux de participation. Pour les adultes l’enquête a permis de confirmer l’importance de l’autoconsommation en pleine saison de récolte (86 % en moyenne) mais aussi l’hiver grâce aux stocks constitués, avec des pourcentages proches de ceux observés en milieu rural. La forte autoconsommation (80 % et plus) est significativement liée au nombre d’espèces cultivées, au temps passé dans le jardin l’hiver et à l’ancienneté des potagers. Enfin, l’enquête pointe l’importance des jardins sur le bien-être de leurs occupants, en renforçant notamment de façon importante le lien social.  

Aussi, au vu des connaissances disponibles, la Cire IdF CA a recommandé le maintien des jardins potagers du Fort d’Aubervilliers, avec un usage raisonné et responsable de ces jardins, ainsi que le maintien d’une vigilance pour les enfants  : entre 2012 et 2014, l’ARS proposera l’analyse gratuite d’un panier de produits potagers, par famille avec enfants ou femmes enceintes.

Les résultats de cette enquête posent la question de l’ensemble des jardins familiaux situés en proche couronne de Paris pour lesquels une pollution et un usage similaires sont probables. Ils suggèrent que l’autoconsommation des jardiniers peut être supérieure aux références nationales (CIBLEX) y compris en milieu urbain, conduisant à prendre en compte cette éventualité pour établir les scénarii d’exposition en évaluation des risques. Un questionnaire robuste et fiable a été mis au point pour les besoins de l’enquête et pourrait être réutilisé dans des circonstances similaires. Enfin, cette étude met en évidence le besoin de faire progresser les connaissances sur l’analyse Bénéfices / Risques dans un tel contexte, le bénéfice étant lié à la dimension nutritionnelle et la qualité de vie apportées par les jardins, quand le risque renvoie à la pollution éventuelle des jardins potagers.

En savoir plus

Mienne A, Mandereau-Bruno L, Isnard H, Legout C. Enquête alimentaire auprès des usagers des jardins familiaux à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) en situation de sols pollués. Environ Risque Sante 2014 ; 13 : 123-34.

Poster. Document d'information.  [pdf - 1,05 Mo]
Plaquette. Résultats 2011.  [pdf - 880,54 Ko]
Haut de page