Fermer



Maladies chroniques et traumatismes

Publié le 15/12/2010 - Dernière mise à jour le 28/02/2014

  • Illustration thématique maladies chroniques : stétoscope

En France, les maladies chroniques touchent près de 20 % de la population et sont l’une des causes principales de décès et de handicap. Problème majeur de santé publique, ces affections de longue durée et évolutives entraînent souvent une détérioration de la qualité de vie et sont parfois associées à une invalidité ou des complications graves de santé. Parmi ces pathologies ou leurs déterminants, on peut citer les cancers qui représentent 30 % des causes de décès par an, le diabète, l’hypertension artérielle qui touche 66 % des plus de 50 ans, l’obésité qui concerne 17 % des 18-74 ans ou encore les maladies cardiovasculaires.
Les traumatismes, accidentels ou provoqués, représentent également un enjeu pour les politiques sanitaires. En plus de provoquer des décès, ils entraînent des prises en charge multiples (admission aux urgences, hospitalisation…) et, parfois, des séquelles corporelles ou psychiques importantes.
Le département des maladies chroniques et des traumatismes (DMCT) de l’InVS est responsable de la surveillance des maladies non transmissibles et des accidents de la vie courante. Il s’intéresse également à leurs déterminants, mais aussi à leurs complications. A travers six unités thématiques, il coordonne plusieurs programmes de surveillance et pilote de vastes enquêtes populationnelles.

Haut de page