Fermer



Maladies cardio-neuro-vasculaires

Publié le 15/04/2010 - Dernière mise à jour le 27/10/2016

Le programme de surveillance des maladies cardio-neuro-vasculaires

Le programme des maladies cardio-neuro-vasculaires de Santé publique France a pour objectif de produire des indicateurs de surveillance des pathologies cardio-neuro-vasculaires (taux de patients hospitalisés, létalité hospitalière et mortalité) et des facteurs de risque vasculaire, ainsi que de décrire leurs évolutions dans l’espace et dans le temps. Ces indicateurs sont également étudiés à un niveau infranational et déclinés en fonction d’indices d’inégalités sociales.

En 2016, les pathologies suivies par le programme sont :

  • les cardiopathies ischémiques ;
  • les maladies cérébro-vasculaires ;
  • l'insuffisance cardiaque ;
  • la maladie veineuse trombo-embolique ;
  • les anévrismes de l'aorte abdominale.

Ainsi que deux facteurs de risque vasculaire :

  • l'hypertension artérielle ;
  • les dyslipidémies.

Les autres principaux facteurs de risques cardio-neuro-vasculaires font l’objet de programme spécifique :

Les problématiques de santé au travail en lien avec les maladies cardio-neuro-vasculaires font également l’objet de projets spécifiques.

Le programme s’appuie sur l’exploitation de différentes bases de données :

  • les causes médicales de décès du Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc) de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm : http://www.cepidc.inserm.fr/site4/) ;
  • les données d’hospitalisation du Programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI) de l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (Atih : http://www.atih.sante.fr) ;
  • les données de consommations de soins du Système national d’information inter-régimes de l’Assurance maladie (Sniiram) de la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CnamTS : http://www.ameli.fr) et de son échantillon généraliste des bénéficiaires (EGB ; échantillon au 1/97e du Sniiram) ;
  • les données des trois registres des cardiopathies ischémiques et des trois registres des accidents vasculaires cérébraux ;
  • les données des enquêtes en population générale avec examen de santé (ENNS, Esteban) de l’InVS ou sans (enquêtes handicap-santé de la Drees).

Ce travail est réalisé en lien étroit avec :

Le programme collabore avec plusieurs partenaires :

  • la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), via entre autres la participation à la rédaction du rapport annuel sur l’Etat de santé de la population en France ;
  • la Haute autorité de santé (HAS), apportant les recommandations de prise en charge de diverses pathologies cardio-vasculaires ;
  • l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) ;
  • l’Agence Nationale de Sécurité du Médicaments et des produits de santé (ANSM) ;
  • l’Agence de Biomédecine (ABM).

Les principaux projets pour les années 2015-2016 sont les suivants :

Production d'indicateurs de surveillance

  • Actualisation des indicateurs de surveillance pour les différentes pathologies du programme (hospitalisations, mortalité et évolutions)
  • Déclinaison des indicateurs selon un indice de désavantage social (Fdep)
  • Etude des tendances de la létalité à partir des données de l’échantillon généraliste des bénéficiaires (EGB) pour différentes pathologies

Validation des outils de surveillance

  • Développement d’algorithmes de détection des AVC ischémiques et hémorragiques dans le Sniiram

Développement méthodologique

  • Etude de la saisonnalité des taux de patients hospitalisés
  • Etude de la mortalité via l’utilisation de modèles Age-Période-Cohorte

Développement de projets avec la recherche

  • Caractérisation des AVC, du parcours de soins et du suivi post-AVC dans le cadre de l’appariement des données du registre AVC du Pays de Brest avec le Sniiram
  • Etude de la maladie veineuse thromboembolique (MVTE) chez la femme enceinte, dans le post-partum et dans le cadre d’une assistance médicale à la procréation (AMP)

Dossier Maladies cardio-neuro-vasculaires

Haut de page