Fermer



Hépatites virales - Généralités

Publié le 07/12/2009 - Dernière mise à jour le 15/10/2014

Modes de transmission des virus des hépatites : différents selon les virus

Le mode de transmission des virus des hépatites diffère en fonction des virus.

Le VHA et le VHE se transmettent après ingestion d’eaux de boisson ou d’aliments contaminés.

La transmission directe du VHA (de personne à personne) est à l’origine de cas sporadiques ou groupés et peut être responsable d’épidémies. Les cas peuvent survenir dans la communauté, dans des collectivités accueillant des personnes qui, par leur âge ou l’existence d’un handicap, présentent un risque accru de transmission du VHA, dans certains groupes à risque (voyageurs en zone d’endémie VHA, homosexuels, usagers de drogues).

La transmission du VHE par consommation de viande contaminée crue ou insuffisamment cuite en particulier viande et abats de sanglier, de cerf, foie de porc et saucisses de foie de porc cru (figatelli) est à l’origine de cas isolé ou de cas groupés d’hépatite E.

Le VHB et le VHC se transmettent par voie sanguine et, pour le VHB, par voie sexuelle. Dans les pays industrialisés (Europe, Amérique du Nord, par exemple), le principal mode de transmission du VHB est sexuel, alors que pour le VHC, son principal mode de transmission est lié à l’usage de drogues par voie intraveineuse, au partage de seringue ou du petit matériel de préparation à l’injection.

Autant de spécificités qui conditionnent les modalités de surveillance mises en place dans la population générale et les modalités de surveillance des populations exposées au risque d'hépatite.

Haut de page