Fermer



Hépatites virales - Généralités

Publié le 07/12/2009 - Dernière mise à jour le 09/05/2018

Prévention primaire des hépatites virales

Cette prévention vise à éviter la survenue de nouvelles infections par le contrôle de la transmission des virus des hépatites.
A ce jour, seules les hépatites A et B bénéficient d’un vaccin, la prévention de l’hépatite C reposant essentiellement sur le respect des règles de désinfection, la politique de réduction des risques chez les usagers de drogues et le dépistage des dons de sang et des dons d’organes.

Vaccination contre les hépatites virales A et B

L‘objectif de la vaccination est d’une part, d’éviter l’infection chez les sujets à risques ou exposés et, d’autre part, de limiter la transmission de l’infection autour des cas.

La vaccination contre le VHA est recommandée chez les sujets à risque tels que les enfants, à partir de l’âge d’un an, nés de famille dont les membres (au moins) est originaire d’un pays de haute endémicité et sui sont susceptibles d’y séjourner ; les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, patients atteints de mucoviscidose et /ou de pathologies hépato-biliaires susceptibles d’évoluer vers une hépatopathie chronique (notamment due aux virus des hépatites B, C ou d’une consommation excessive d’alcool), jeunes accueillis dans les établissements et services pour l’enfance et jeunesse handicapée ainsi que certaines professions à risque. La vaccination est aussi recommandée dans l’entourage familial d’un cas et dans un délai maximal de 14 jours suivant l’apparition des signes cliniques du cas. La prévention de l’hépatite A repose également sur le respect des règles de désinfection et des règles d’hygiène. (Calendrier vaccinal)

La vaccination contre le VHB a été inscrite dans le calendrier vaccinal du nourrisson en 1995. La vaccination contre l’hépatite B est obligatoire chez tous les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018 dès l’âge de 2 mois. La vaccination est aussi recommandée, en rattrapage, chez tous les enfants ou adolescents jusqu’à l’âge de 15 ans révolus, non antérieurement vaccinés.

La vaccination est également recommandée pour certaines personnes exposées à un risque accru :

  • les jeunes accueillis dans les institutions pour l’enfance et la jeunesse handicapées ;
  • les enfants d’âge préscolaire en collectivité (crèche…) ;
  • les enfants et adultes accueillis dans les institutions psychiatriques ;
  • les nouveau-nés de mères qui sont porteuses de l’antigène HBs dans leur sang (présence d’une infection chronique par le virus de l’hépatite B) ;
  • les personnes ayant des relations sexuelles avec des partenaires multiples ;
  • les usagers de drogues injectables ou intranasales ;
  • les personnes susceptibles de recevoir des transfusions ou des médicaments dérivés du sang (hémophiles, dialysés, insuffisants rénaux...) ;
  • les personnes candidates à une greffe d’organe, de tissu ou de cellules ;
  • les personnes de l’entourage ou les partenaires sexuels d’une personne infectée par le virus de l’hépatite B ou porteuse chronique de l’antigène HBs ;
  • les personnes infectées par le VIH ou présentant une hépatite C chronique ;
  • les personnes devant être traitées par certains anticorps monoclonaux ;
  • les personnes qui sont ou ont été détenues en prison.

Il existe également des recommandations professionnelles (calendrier vaccinal).

Pour plus d’informations : http://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/Hepatite-B

Autres mesures de prévention primaire

Pour les hépatites virales A et E

La prévention primaire repose sur l’hygiène personnelle et collective, en particulier le lavage des mains.

Pour les hépatites virales B et C

Les autres mesures de prévention primaire concernent le contrôle de la transmission liée aux dons de sang et d’organes (sélection et dépistage des donneurs), la lutte contre la transmission nosocomiale (application des précautions standards, des règles de désinfection et de bonnes pratiques professionnelles) et la réduction des pratiques à risques chez les usagers de drogues.

Haut de page