Fermer



Fièvres typhoides et paratyphoides

Publié le 21/07/2004 - Dernière mise à jour le 04/07/2018

Les infections à Salmonella Typhi (fièvre typhoïde) et Salmonella Paratyphi A, B et C (fièvres paratyphoïdes) sont des infections systémiques à point de départ digestif.
Elles sont endémiques dans les pays en développement à faible niveau d’hygiène (Asie, Afrique, Amérique du Sud) et sont rares et majoritairement sporadiques en France métropolitaine où la plupart des cas sont importés après un séjour en zone d’endémie.
La prévention repose sur une bonne hygiène individuelle et alimentaire en évitant la consommation, surtout lors de séjour en zone d’endémie, d’eau non contrôlée et d’aliments crus ou mal lavés. La fièvre typhoïde et les fièvres paratyphoïdes sont des « maladies des mains sales » dont la chaîne de transmission peut être interrompue par le lavage soigneux des mains après contact fécal et avant la manipulation des aliments.
Il existe un vaccin contre la fièvre typhoïde recommandé à partir de 2 ans pour les voyageurs devant effectuer un séjour prolongé ou dans de mauvaises conditions dans des pays où l’hygiène est précaire et la maladie endémique, particulièrement dans le sous-continent indien et l’Asie du Sud-Est. Ce vaccin ne protège pas contre les fièvres paratyphoïdes.
La fièvre typhoïde et les fièvres paratyphoïdes sont des maladies à déclaration obligatoire.

Haut de page