Fermer



Maladies respiratoires

Publié le 31/07/2014

L’InVS a une importante activité de surveillance dans le domaine des maladies respiratoires. Le champ de ses actions couvre la surveillance des infections respiratoires (grippe, coqueluche, tuberculose…), des maladies respiratoires chroniques (asthme, bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), syndrome d’apnées du sommeil…), ainsi que celle des cancers broncho-pulmonaires, du mésothéliome pleural et de la maladie thromboembolique.
Le lien entre la santé respiratoire et les expositions environnementales (pollution atmosphérique, conditions météorologiques, radon) fait aussi l’objet de surveillance spécifique. Le lien entre la santé respiratoire et le travail est étudié selon des caractéristiques professionnelles telles que secteurs d’activité/professions et expositions à des produits présents dans l’environnement du travail.
 Par ailleurs, l’InVS assure une veille internationale sur les risques liés à des pathologies respiratoires émergentes (SRAS, grippe aviaire, grippe A(H1N1)pdm09, MERS-coronavirus...).
L’ensemble de ces activités repose sur des systèmes de surveillance complexes incluant des enquêtes ad hoc,  la déclaration obligatoire, des enquêtes en population, les bases médico-administratives...
Ce dossier thématique permet un accès direct aux travaux et études réalisés dans ce champ par l’InVS et ses partenaires.

Haut de page