Fermer



Veille et alerte

Publié le 09/04/2013 - Dernière mise à jour le 03/04/2015

Projet européen EuroMomo

Entre 2008 et 2011, le projet européen EuroMomo (European monitoring of excess mortality for public health action), coordonné par le Danemark a été mené dans l’objectif principal d’homogénéiser les modes d’enregistrement en routine des données de mortalité dans les pays européens et de mettre en œuvre un outil d’analyse statistique commun sur ces données, dont les résultats seraient comparables entre les différents pays européens. Et cela dans la perspective d’assurer une surveillance sanitaire réactive fondée sur la mortalité à l’échelle européenne.
L’InVS, en tant que partenaire du projet, a contribué aux différents travaux du projet et participe à l’analyse hebdomadaire de la mortalité au niveau européen. L’InVS a également contribué à l’analyse à l’échelle européenne des épisodes de surmortalité des hivers 2008-2009 et 2011-2012.

Démarche et contenu scientifique du projet

La démarche suivie vise à assurer une surveillance sanitaire réactive fondée sur la mortalité à l’échelle européenne La démarche scientifique du projet s’est décomposée en quatre étapes :

  1. Un inventaire des systèmes existants fondés sur les données de mortalité dans les pays européens. L’inventaire a été réalisé sur la base d’un questionnaire rempli par les institutions de ces différents pays.
  2. Identification et recommandation du minimum nécessaire pour mettre en place un système de surveillance de la mortalité dans un pays. 
  3. Revue de littérature des méthodes statistiques utilisées pour l’analyse des données de mortalité en vue de mettre en place une surveillance adaptée sur ces données. Cette revue visait également à fournir des éléments pour le choix et la validation des algorithmes d’analyse des données.
  4. Développement et déploiement d’un module de modélisation commun permettant la surveillance des fluctuations hebdomadaires de la mortalité par classe d’âges en routine dans les différents pays. Chaque pays partenaire du projet est en charge d’adapter le module d’analyse, de le tester sur les données de mortalité utilisées pour la surveillance de routine dans le pays, puis de mettre en œuvre une exécution hebdomadaire sur les données de mortalité. Les résultats produits sont envoyés chaque semaine (avec interprétation rapide des fluctuations et situation sanitaire dans le pays) à l’équipe de coordination du projet, qui se charge d’une analyse et à l’échelle européenne et d’un bulletin mis à disposition sur le site du projet.

Depuis 2011, une analyse et un bulletin hebdomadaire sur les évolutions récentes de la mortalité est disponible sur le site internet du projet.

Renouvellement du projet en 2013

Une seconde phase du projet qui se déroulera sur l’année 2013 vise à poursuivre les travaux engagés lors du projet initial, consistant en une évolution du module commun d’analyse des données de mortalité, afin de mieux prendre en compte les phénomènes saisonniers (épidémies, situation climatique) dans les modèles statistiques.

Publications

Mølbak K, Espenhain L, Nielsen J, Tersago K, Bossuyt N et al. Excess mortality among the elderly in European countries, December 2014 to February 2015. Euro Surveill. 2015;20(11):pii=21065

Fouillet A. EuroMomo : la surveillance de la mortalité à l'échelle européenne. Numéro thématique. La surveillance syndromique en France en 2014. Bull Epidemiol Hebd 2014; 3-4: 81.

Mazick A, Gergonne B, Nielsen J, Wuillaume F, Virtanen MJ, Fouillet A, Uphoff H, Sideroglou T, Paldy A, Oza A, Nunes B, Flores Segovia VM, Junker C, McDonald SA, Green HK, Pebody R, Molbak K. Excess mortality among the elderly in 12 European countries, February and March 2012. Euro Surveillance  Vol. 17, N° 14 (avril 2012).

Pooling European all-cause mortality: methodology and findings for the seasons 2008/2009 to 2010/2011. Nielsen J, Mazick A, Andrews N, Detsis M et al. Epidemiol Infect. 2012 Nov 27:1-15.

Haut de page