Fermer



Surveillance syndromique - SurSaUD®

Publié le 18/04/2011 - Dernière mise à jour le 03/04/2015

Qu’est-ce que la surveillance syndromique ?

La surveillance syndromique est définie par le Center for Diseases Control and Prevention (homologue américain) comme : "une approche, dans laquelle les intervenants sont assistés par des procédures d’enregistrement automatiques des données, qui permettent la mise à disposition de données pour le suivi et l’analyse épidémiologique en temps réel ou proche du temps réel. Cela afin de détecter des événements habituels ou inhabituels plus tôt qu’il n’aurait été possible de le faire sur la base des méthodes traditionnelles de surveillance".1

En France, les conséquences exceptionnelles de la canicule de 2003 ont conduit à réexaminer les dispositifs de veille et d’alerte sanitaires alors disponibles et quasi-exclusivement basés sur des systèmes spécifiques et par pathologies. L’objectif était de développer une capacité à détecter de nouvelles menaces pour la santé publique, d’origines aussi diverses qu’un phénomène environnemental ou une pathologie infectieuse émergente.
Dans cette perspective, l’Institut de veille sanitaire (InVS) a développé un système de surveillance centré sur des structures capables de fournir des informations au jour le jour sur l’état de santé de la population.
Ce système, baptisé SurSaUD® (surveillance sanitaire des urgences et des décès) a été créé en 2004 et est piloté par le Département de la coordination des alertes et des régions de l'InVS. Il inclut aujourd’hui plusieurs sources d’informations :

Les objectifs scientifiques du système sont :

  • de détecter un événement sanitaire inattendu, 
  • d'estimer l’impact d’un événement environnemental ou sociétal, 
  • de surveiller des pathologies en dehors de tout événement,
  • de détecter précocement un événement sanitaire prédéfini, tel qu’une épidémie saisonnière, en mesurer l’impact et les conséquences.

Architecture de la transmission d’informations du système de surveillance SurSaUD®

Architecture de la transmission d'informations du système de surveillance SurSaUD

 (1) La surveillance épidémiologique. P. Astagneau, T. Ancelle, Surveillance syndromique (Chapitre 12), 2011, Ed. Lavoisier.
Haut de page