Fermer



Bulletins SurSaUD® (SOS Médecins, OSCOUR, mortalité)

Publié le 18/07/2018

Surveillance des urgences et des décès SurSaUD®. Synthèse hebdomadaire du 17 juillet 2018.

Synthèse générale

En semaine 28 (du 09 au 15 juillet), l’activité totale dans les deux réseaux est en baisse chez les enfants. Chez les adultes, l’activité est stable aux urgences et en légère hausse dans le réseau SOS Médecins.
Parmi les pathologies saisonnières, les recours pour conjonctivite sont en hausse dans les deux réseaux, aussi bien chez les enfants et que chez les adultes. Il en est de même pour les recours pour brûlure chez les enfants et chez les adultes (uniquement dans les associations SOS Médecins).
Les recours pour piqures d’insectes sont en légère hausse chez les enfants dans les associations SOS Médecins et chez les adultes de 75 ans ou plus aux urgences.
Les recours pour les indicateurs non spécifiques sont stables ou en baisse dans les deux réseaux et pour toutes les classes d’âges, à l’exception d’une légère hausse pour déshydratation dans les associations SOS Médecins.
Parmi les pathologies les plus fréquentes, on retient une hausse des recours :
- dans les associations SOS Médecins : pour des tableaux gastro-digestifs chez les enfants de moins de 2 ans et les adultes, ainsi que pour traumatisme chez les adultes de 15-74 ans,
- aux urgences : pour vomissement chez les enfants et infection urinaire chez les adultes de 15-74 ans.
Enfin, l’épidémie de rougeole est en baisse dans les deux réseaux et dans toutes les classes d’âges.
Au niveau national, en semaine 27 (du 02 au 08 juillet 2018), la mortalité issue des bureaux d’état-civil reste dans les marges de fluctuation habituelle, aussi bien tous âges que dans les différentes classes d’âges.

Réseau OSCOUR®

En semaine 28 (du 09 au 15 juillet), les passages aux urgences sont en baisse de 9,5% chez les enfants (soit -8 650 passages) et sont stables chez les adultes. Les hospitalisations après passages sont également en baisse dans toutes les classes d’âges (-4% tous âges confondus, soit -3 008 hospitalisations).
Parmi les pathologies saisonnières, on observe une hausse des passages pour conjonctivites chez les 2-14 ans (+25%, soit +76 passages) et les 15-74 ans (+13%, soit +95 passages), ainsi que pour brûlure chez les enfants de moins de 15 ans (+14%, soit +63 passages). On note également une légère hausse des passages des personnes de 75 ans ou plus pour piqûres d’insectes (+19%, soit +19 passages) et allergie (+33%, soit +46 passages). Les recours pour hyperthermie/coup de chaleur sont en baisse dans toutes les classes d’âges sur la semaine écoulée (-17%, soit -70 passages).
Les indicateurs non spécifiques sont tous stables ou en baisse dans toutes les classes d’âges.
La majorité des pathologies les plus fréquentes est stable ou en baisse dans toutes les classes d’âges. On note toutefois une légère hausse des passages pour vomissement chez les moins de 2 ans (+7%, soit +26 passages) et pour infection urinaire chez les adultes (+7%, soit +320 passages).

Réseau SOS Médecins

En semaine 28 (du 09 au 15 juillet), l’activité totale des associations SOS Médecins est en baisse chez les enfants (-5,7% soit -1 025 visites) et en hausse chez les adultes (+4,5% soit +1 749 visites).
Parmi les pathologies saisonnières, on observe une hausse des visites pour conjonctivite chez les enfants de moins de 2 ans (+38%, soit +47 visites) et chez les adultes (+8,4%, soit +20 visites), ainsi que  pour brûlure  chez les 2-14 ans (+24%) et chez les adultes (+38%). Les recours pour ces deux indicateurs chez les enfants sont légèrement supérieurs à ceux observés les deux  années précédentes.
Les visites pour piqures d’insectes sont également en légère hausse chez les 2-14 ans (+5%). La part d’activité de ces recours est supérieure aux 2 années précédentes dans toutes les classes d’âges.
Les indicateurs non spécifiques sont stables ou en baisse dans toutes les classes d’âges, à l’exception des visites pour déshydratation en légère hausse (effectifs faibles).
Parmi les pathologies les plus fréquentes, on retient la hausse des visites :
- pour des tableaux gastro-digestifs aussi bien chez les enfants de moins de 2 ans que chez les adultes,
- pour traumatismes chez les 15-74 ans.
Les visites pour rougeole sont en baisse sur la semaine écoulée (1 visite contre 9 la semaine précédente).

Mortalité Insee et Inserm-CepiDC

Au niveau national, en semaine 27 (du 02 au 08 juillet 2018) la mortalité reste dans les marges de fluctuation habituelle, aussi bien tous âges que dans les différentes classes d’âges. Ces observations sont à interpréter avec prudence, les données étant encore non consolidées du fait des délais habituels de transmission.

A travers les données issues de la certification électronique, 1 680 décès ont été enregistrés en semaine 28 (du 09 au 15 juillet).

Haut de page