Fermer



Accueil de délégations

Publié le 24/11/2015

Dr Patrick Howell, Ministre de la santé polynésien en visite à l’Institut de veille sanitaire - 30 octobre 2015

Du 26 au 30 octobre 2015, le Ministre de la santé et de la recherche polynésien, le Dr Patrick Howell, s’est rendu à Paris afin de rencontrer les partenaires politiques et scientifiques avec lesquels travaille la Polynésie française. C’est dans ce contexte qu’il a rendu visite au Directeur général de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et Directeur général par intérim de l’Institut National de Prévention et d’Education à la Santé (INPES), François Bourdillon.

La Polynésie française et l’Institut de veille sanitaire sont liés par des conventions de collaborations depuis 2003. Depuis cette date, le renforcement du registre des cancers, la surveillance des maladies transmissibles, la réponse aux alertes et aux urgences sanitaires et l’étude des maladies liées au surpoids sont autant de domaines sur lesquels le Bureau de veille sanitaire polynésien et les départements de l’InVS travaillent ensemble. La santé environnement a fait l’objet d’une coopération renforcée à partir de 2007.

La venue du Ministre a permis d’échanger sur les modalités de cette collaboration de longue date, en particulier sur l’opportunité d’un renforcement des relations entre les instances polynésiennes et l’InVS, y compris les cellules de l’InVS en régions Outre-mer (Cire Antilles-Guyane et Cire Océan Indien).  

En 2008, une convention était signée entre la Polynésie française et l’INPES. Compte tenu de la création prochaine de l’Agence nationale de santé publique, qui rassemblera l’InVS, l’INPES et l’Etablissement de Préparation et de Réponse aux Urgences Sanitaires (EPRUS), il est prévu que les thématiques d’expertise de ces deux agences soient intégrées aux collaborations existantes.

Dr Patrick Howell, Ministre de la santé polynésien en visite à l’Institut de veille sanitaire

Haut de page