Fermer



Publications et outils

Publié le 19/07/2012

Environnement et santé

Qualité de l’eau distribuée à Nantes et incidence des gastro-entérites aiguës

Auteur(s) : Beaudeau P, Rambaud L, Zeghnoun A, Corso M
Editeur(s) : Institut de veille sanitaire
ISSN : 1958-9719
ISBN : 978-2-11-129566-7
ISBN NET : 978-2-11-129565-0
Citation suggérée : Beaudeau P, Rambaud L, Zeghnoun A, Corso M. Qualité de l’eau distribuée à Nantes et incidence des gastro-entérites aiguës. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2012. 47 p.
Publication non disponible au format papier

RÉSUMÉ :

Dans l’agglomération nantaise, plus de 400 000 personnes sont alimentées par une eau pompée dans la Loire. La potabilisation de cette eau est assurée à l’usine de La Roche par une filière complète de clarification et de désinfection. La qualité de l’eau distribuée respectait les normes européennes.
Cette étude visait à établir et caractériser le lien entre les niveaux de turbidité de l’eau produite et le nombre de cas de gastroentérites aigües (GEA) observés dans l’agglomération nantaise sur la période 2002-2007. L’incidence quotidienne des gastroentérites a été obtenue à partir des données de l’Assurance maladie. La méthode a consisté à régresser, par un modèle additif généralisé, l’incidence des gastro-entérites sur les niveaux quotidiens de turbidité de l’eau distribuée. Dans une seconde étape, le rôle de certains paramètres d’exploitation de l’usine ou facteurs météorologiques sur l’incidence des GEA a été testé.
Les résultats montrent qu’une légère dégradation de la qualité de l’eau pour le paramètre turbidité, avec un passage de 0,05 à 0,06 NTU, est liée à une augmentation de 4 % du risque de développer une GEA chez les enfants du secteur desservi. Chez les adultes, ce risque est évalué à 2 %. Le risque apparaît plus élevé en période de crue ou d’étiage et est réduit durant les débits moyens de la Loire. Le débit quotidien produit influence également le niveau de risque endémique de GEA.
La fiabilité du risque observé repose sur plusieurs critères statistiques tels que la significativité de l’association, sa robustesse et sa reproductibilité chez les adultes. La plausibilité biologique de l’association mise en évidence est renforcée par sa cohérence avec les données de la littérature.

Rapport  [pdf - 1,81 Mo]

Mots-clés :

eau, turbidité, gastro-entérites, Assurance maladie, séries temporelles, Nantes

SUMMARY

Quality of water distributed in Nantes and incidence of acute gastroenteritis

In the Nantes metropolitan area, more than 400,000 inhabitants are supplied with water pumped from the Loire River. The treatment of this water is done through a complete clarification and disinfection process at the La Roche water treatment plant. The quality of distributed water complied with European microbial and turbidity standards.
This study aims to establish and characterize the link between produced water turbidity and the incidence of acute gastroenteritis (AGE) in the Nantes area over the period 2002-2007. The daily incidence of AGE was obtained from the French national health insurance data. In a first step, the method, based on a generalized additive model, consisted in regressing the daily incidence of AGE on the daily levels of produced water turbidity. In a second step, the role of some of the plant’s operating conditions or meteorological parameters was tested on the daily AGE incidence.
The results show that a slight turbidity degradation, from 0.05 NTU to 0.06 NTU, is connected to a 4% increase in the risk of developing an AGE for children of the concerned area. In adults, this risk is estimated at 2%, and is increased during flooding or low water conditions of the Loire River. The daily water quantity produced also has an impact on the endemic level of AGE.
The reliability of the observed risk is based on several statistical criteria, such as the association significance, its strength or its reproducibility in adults. The biological plausibility of the association demonstrated is consistent with data found in the literature.

Haut de page